octobre

16

Test Mafia Definitive Edition, un jeu vraiment affranchit ?

Par Stommy_Cop

Mafia est un jeu fête aujourd’hui ses 18 ans d’existence et je dois l’avouer c’est une licence que je n’ai découvert qu’avec Mafia 3 que notre cher Ippo, fan de la licence, avait longuement attendu et pour ma part je n’avais fais qu’une dizaine d’heures de jeu et j’avais arrêté car totalement déçu… Mais aujourd’hui il n’y a pas que Mafia premier du nom qui a le droit à sa definitive edition. Mafia 2 et le 3 également. De quoi se remettre dans l’aventure et voir si tous les défauts sont corrigés ? Pour le moment c’est surtout Mafia Definitive Edition dont je vais vous parler.

Synopsis

Désillusionné par le mode de vie violent et décadent et par peur pour la sécurité de sa famille, Tommy prend des dispositions pour la protection des témoins en échange de témoigner contre la famille du crime avec laquelle il avait travaillé auparavant. et il raconte son histoire à l’inspecteur Norman qui commence ou il est forcé de transporter deux membres de la famille Salieri, Paulie et Sam, loin d’une embuscade tendue par les hommes de Morello, le chauffeur de taxi Tommy Angelo se fait agresser en représailles par deux hommes de Morello qui le poursuivent à travers Little Italy, avant de leur échapper en se réfugiant au bar de Salieri. Il rencontre alors le Don Salieri à qui il demande de l’aide pour aller régler le compte de ses agresseurs. Accompagné de Paulie, les deux hommes se rendent au bar où les hommes de Morello se réunissent et brûlent leurs voitures puis les tabassent. Poursuivis par la police en retour, ils s’échappent et reviennent au bar où Tommy est contraint de rejoindre la famille Salieri, n’ayant pas d’autre choix en raison du manque de possibilités d’emploi.

Ambiance

On ne va pas se mentir c’est l’énorme point fort du jeu. Rien ne manque à l’atmosphère de Mafia Definitive Edition. Totalement immergé dans les années 30 avec sa prohibition, les carricatures des personnages, fictifs je précise, sont parfaites. On est vraiment face à un polar ou un film de Scorsese. Les grands truands de l’époque d’Al Capone font toujours rêver avec leurs tenus costards trois pièces nickels et leurs voitures styles traction. Et même si Mafia Definitive Edition ne se trouve pas à Chicago, ville mythique concernant les mafieux, on en ressent le parfum. Clairement on aurait presque envie de parler avec un accent italien quand on est manette en main. Rien n’est laissé au hasard. Des tenus, les voitures, les routes, les armes, la façon de parler ou de courtiser la demoiselle. Et tout ça, saupoudrée par une histoire prenante. L’ascension de Tommy dans une famille mafieuse avant de la trahir pour protéger femme et enfant (no spoil c’est la base du jeu et commence comme tel). Tout est oppressant et on s’attache à cette criminalité. Et surtout, on veut savoir ce que va devenir Tommy.

Remake ?

Je ne considère pas Mafia Definitive Edition comme un remake, mais plutôt comme une version ultime du jeu. Un remake serait comme Final Fantasy VII refait totalement, ici dans Mafia Definitive Edition on est plus dans la refonte graphique, gameplay et approche. La prise en main peut donc faire peur dans ce genre de jeu (coucou Shenmue I et II), mais les premières minutes font vite disparaitre les peurs. Alors oui les personnages sont parfois légèrement rigide, mais on est loin de certains nouveaux jeux qui n’ont aucune excuses. Graphiquement c’est très propre voir même beau. Mafia Definitive Edition a été totalement refait jusqu’aux personnages et leurs expressions. C’est franchement classe. Le jeu n’a pas à rougir d’être sur PS4. On a des paysages vraiment splendides en extérieur et les jeux de lumière apporte une importance dans les différents quartiers ou on se retrouve. Et surtout on est face à un open-world devenu plus dense que la première version en terme de population et d’IA. J’ai adoré ce soucis du détail quand on passe dans un tunnel et que la radio commence à se couper car elle capte plus.

Conclusion

Les joueurs qui n’ont pas connu Mafia 1 en son temps et qui vont y jouer en 2020 à Mafia Definitive Edition auront la chance incroyable de vivre une des plus belles expériences vidéoludiques de l’histoire du jeu vidéo. Ce jeu est sublime. Et c’est un énorme coup de cœur. Ma note 17/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.