février

15

Test Dragon Ball FighterZ, coup de cœur de l’univers 7 !

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

C’était MA grosse attente de ce début d’année 2018. J’ai eu l’occasion de jouer plusieurs fois à Dragon Ball FighterZ avant sa sortie : à la Gamescom, à la Paris Games Week et durant les différentes phases d’alpha et de beta. Comme un gros fanboy j’ai bien-sûr craqué pour le collector, vous pouvez retrouver quelques photos sur mon compte instagram (@Gohanblog). Très clairement, c’est le genre de jeu que les fans de baston et de Dragon Ball attendent depuis des années, oui des années, car depuis presqu’une décennie les jeux Dragon Ball sont clairement en dessous de la concurrence et sont surtout très fade à jouer (aucun plaisir, aucune claque graphique, aucune prise de risque …). Lors de l’annonce à l’E3 dernier c’était clairement une énorme surprise de voir débarquer ce Dragon Ball FighterZ qui reprend l’aspect et de nombreuses scènes des différents animés. 

Mais finalement, Dragon Ball FighterZ est-il aussi bon qu’on espéraient ? 

Je suis assez mitigé au final. Alors oui Dragon Ball FighterZ est certainement l’un des meilleurs jeux Dragon Ball de ces dix dernières années, peut être même le meilleur depuis toujours (toujours difficile à juger quand la nostalgie s’empare de nous et nous replonge dans de bons souvenirs sur Budokai Tenkaichi (sur PS2), Dragon Ball : Advanced Adventure (sur Gameboy Advance) ou encore Dragon Ball Z : Hyper Dimension (sur Super Nintendo). Le gros point fort c’est son traitement graphique. Nous avons clairement l’impression de jouer à travers l’animé, c’est visuellement très très beau, que ce soit d’un point de vue technique (lors des combats) mais aussi d’un point de vue direction artistique. J’ai adoré revivre certains moments à travers certains combats, j’adore avoir une fin différente, un enchaînement différent en fonction de mon personnage et de son adversaire, il y a réellement d’excellentes idées dans ce Dragon Ball FighterZ. C’est vraiment la toute sa force : avoir réussi à retranscrire des émotions acquises lors des différents passages dans l’ensemble des animés. Bravo Arc System Works et Bandai Namco Entertainment. 

Alors oui, graphiquement c’est une grosse tuerie, on retrouve les principaux personnages de l’histoire Dragon Ball / Z / Super et nous allons certainement en découvrir de nombreux dans les prochaines semaines / prochains mois via les DLC. En plus des personnages la bande son de base est loin d’être mauvaise, il y a bien-sûr quelques musiques mythiques (et d’autres sont téléchargeables, via la aussi un DLC… business is business …). J’ai aussi apprécié d’avoir la VO à travers ce jeu, oui c’est « logique » mais parfois la logique n’arrive pas jusqu’à chez nous, alors autant le souligner, c’est la aussi bien sûr un excellent point fort surtout lors du mode histoire qui apporte de bons petits passages. 

Dragon Ball FighterZ est donc graphiquement au top, une bonne bande son, mais possède surtout un excellent gameplay. Si vous connaissez les développeurs (Arc System Works) ce n’est pas étonnant, ce n’est pas leur premier jeu dans le genre. Voila 20 ans qu’ils travaillent sur différentes licences (Guilty Gear, BlazBlue, Guilty Gear …). Alors oui, le gameplay est maîtrisé et je l’aime beaucoup pour une raison simple : il ne faut pas être un expert des jeux de combat pour faire de beaux enchaînements. Alors oui, quand tu vas tomber face à un « bon joueur », tu vas te faire littéralement défoncer (mais tu vas presque aimer ça, car c’est surtout très beau visuellement). Ce que j’aime dans ce gameplay c’est qu’il possède une maitrise à deux vitesses, la première permet au joueur lambda (comme moi) de pouvoir jouer et m’amuser tout en enchaînant quelques belles techniques (il suffit d’en apprendre quelques unes), la seconde elle permet aux joueurs expérimentés de pouvoir maîtriser se gameplay et d’enchaîner clairement des parades … imparables ! Bref, c’est très agréable à jouer, encore un gros point fort pour ce Dragon Ball FighterZ.

Ce jeu ne possède donc aucun point faible ? Bien sûr que si, son principal point faible finalement c’est son mode histoire. Il est assez chiant à jouer, au bout de quelques petites heures vous commencez déjà a vous lasser, ça manque d’ambition, ça manque de fun, j’ai moi même du mal à le terminer. Au bout de deux-trois heures tu commences à « skiper » les dialogues (ce qui est parfois dommage car il y a souvent quelques blagues et c’est agréable à regarder), mais beaucoup trop répétitif. Malheureusement, pour débloquer C-21 gratuitement, c’est pour le moment la seule possibilité. 

Alors oui dans Dragon Ball FighterZ vous allez pouvoir jouer en ligne ou hors ligne à travers de nombreux serveurs disponibles, c’était un peu compliqué au début d’enchaîner les combats (mais je n’ai plus eu de problèmes, 4-5 jours après le lancement du jeu). Vous voulez jouer solo ? Pas de problème, il y a un mode histoire, un mode arcade également ou vous allez devoir vous accrocher pour arriver tout en haut du sommet. Il existe bien sur un mode entrainement, la possibilité de jouer hors ligne face à vos potes mais aussi en ligne face à des milliers d’adversaires (accrochez vous bien, il y a vraiment du niveau, perso j’ai rapidement abandonné). Comme dans Xenoverse vous allez pouvoir naviguer à travers un semi (petit) monde ouvert pour aller de menu en menu, vous allez aussi pouvoir personnaliser votre personnage en achetant des capsules, capsules que vous pouvez acheter via les zenis gagnés durant vos différents combats ! 

Vous l’aurez compris à travers ce (long) test, Dragon Ball FighterZ est vraiment un excellent jeu, une très belle surprise, il n’est pas parfait et il va falloir acheter plusieurs DLC pour combler parfois certains manques (comme les musiques ou certains personnages) mais le gameplay est vraiment excellent (certainement l’un des meilleurs dans le domaine), graphiquement c’est juste une grosse tuerie, et vous allez pouvoir passer des heures et des heures à travers les différents modes. Voila longtemps que je n’ai pas été aussi emballé par un jeu Dragon Ball !  

0 réponse à “Test Dragon Ball FighterZ, coup de cœur de l’univers 7 !”

  1. Arno dit :

    Excellent jeu dans sa globalité, à la limite d’un rêve pour les fans de DB et de jeu Versus, mais néanmoins entachés de quelques défauts qui ne lui donneront pas le saint graal du 5 étoile .

  2. Mike dit :

    Je suis un habitué de la saga DB et je dois dire que Fighterz ne m’a absolument pas décu, je rejoins globalement l’ensemble de ta critique

  3. […] de jeu qu’est BlazBlue cross tag battle. Rien de mieux que l’irl pour ma part. Mais Dragon ball fighter Z (le test ici) est passé par là et je me suis remis à me battre et en ligne même à forcer mon fils à se […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.