novembre

06

Test : Assassin’s Creed Odyssey : un bon RPG ?

Par Voltxs

Informations sur le jeu
Achetez-le

Après un excellent Assassin’s Creed Origin, Ubisoft n’a pas pris d’année de repos et a donc directement enchaîné sur Assassin’s Creed Odyssey. Les assassins partent donc à l’assaut de la Grèce antique, une époque attendue par de nombreux joueurs !!! Dès le début, vous aurez le choix d’incarner un homme ou une femme dans le rôle d’assassin, mais ceci n’impactera pas l’histoire. Chaque personnage vit la même chose, seul vos choix durant le jeu impacteront le scénario.

Un bon tournant RPG ?

Ubisoft avait déjà amorcé le virage dans Origins tout en conservant la dose d’action aventure itinérant à la saga Assassin’s Creed. Malheureusement dans Odyssey, vous pouvez dire au revoir à l’action-aventure décontractée. Ici, même en mode facile le jeu vous donnera tout le temps du fil à retorde. Tous les personnages de la carte évoluent en même que vous et sont toujours à votre niveau voir 1 ou 2 niveaux au dessus. Je voulais profiter de l’histoire et la narration, mais le côté RPG du jeu l’interdit. Fini les petits combats faciles et rusher l’histoire principale en faisant le minimum de quêtes. Ici les quêtes secondaires sont en fait obligatoire pour booster vos équipements et votre XP, car sinon vous allez devoir apprendre à mourir contre les boss. Ou alors, à taper un coup, faire une esquive, un coup, une esquive, un coup, une esquive, courir se planquer pour regagner de la vie puis revenir, et ceci pendant 15 minutes… Les combats ne présentent aucun intérêt ludique quand vous avez un niveau de moins que votre adversaire. Pour peu que vous soyez encerclés, c’est game over assuré…

Et que dire des mercenaires qui vous géolocalise à 5 km à la ronde et qui viennent se joindre aux combats dans lesquels vous êtes déjà en galère ? Ou alors, vous lancez le jeu, écran de chargement, vous allez vous faire un café, vous revenez, vous êtes mort… vous vous retapez l’écran de chargement sans même avoir commencer à jouer. Il y a un vrai problème d’équilibre avec les mercenaires dans le jeu qu’ils veulent votre peau.

Et la Grèce antique ou en toc ?

Au niveau des graphismes, le jeu s’en sort très bien (testé sur PS4 normal), les décors et bâtiments de la Grèce antique sont magnifiques. Et le tout avec une belle profondeur de champ ! Cela arrive encore que les arbres “popent” quand vous êtes au galop sur votre monture. Mais le résultat est vraiment très propre. On pourrait cependant regretter des temps de chargement par ci par là : cinématique, repérage avec l’aigle, mort, parfois vraiment long (dans les 30 secondes).

Les quêtes ?

Les quêtes sont riches multiples dans Assassin’s Creed Odyssey et quasi obligatoires pour mener à bien les missions du scénario principal riche en rebondissements. En revanche, le côté RPG met donc forcément l’accent sur le “loot” des armes, chose que j’aime de moins en moins dans les jeux. Toujours des quêtes un peu chiante, où il faut se taper 5 minutes de cheval dans un sens, faire la mission de 2 minutes, et refaire 5 minutes de cheval dans l’autre sens…

Au niveau du scénario, il faudra le savourer sur la durée, puisqu’il faudra déjà passer entre 5 et 6 heures sur le début du jeu qui n’est autre qu’une tutoriel déguisé. C’est un défaut récurrent dans la saga Assassin’s Creed qui a la peau dur, et vraiment agaçant dans Assassin’s Creed Odyssey par sa longueur. Cela dit, vous en aurez pour votre argent, puisque vous allez pouvoir passer minimum 60 heures pour finir l’axe principal.

Assassin’s Creed, un futur “jeux service” ?

On voit apparaître dans Assassin’s Creed Odyssey des nouvelles quêtes journalières qui expirent donc toutes les 24 heures. On remarque donc qu’Ubisoft essaye des nouveaux mécaniques de rétentions du joueur dans sa saga phare. On remarque aussi la présence de plus en plus marquée du store qui vend des “Times Savers”, des skins, des armes, qui procurent un avantage énorme dans le jeu. Je trouve ça trop intrusif et le côté “acheter pour gagner du temps, ou faciliter le jeu” me bloque complètement. Autant j’ai pu claquer des sommes affolantes dans Hearthstone ou FIFA Ultimate Team, autant là, j’ai l’impression que le jeu est programmé pour être frustrant, et te pousser à acheter dans la boutique.

L’avis de Stommy_cop

Voltxs vous a souligné beaucoup de points où je suis de son avis je dois l’avouer et j’ai failli quitter le jeu plusieurs fois. Mais j’ai un peu insisté, car c’est une licence ou rares sont les épisodes que je n’ai pas aimé et après Assassin’s Creed Origins qui était un pur bonheur je ne pouvais me résoudre à abandonner si vite. Et j’ai bien fait, car au bout de 6-7h de jeu toute l’intrigue et le scénario se mettent enfin en place et on profite pleinement du jeu. Je ne vais pas revenir sur ce qu’a déjà dit Voltxs, car c’est très juste du point de vue d’un joueur n’aimant pas les RPG. Je trouve, justement, que le côté RPG est assez mal exploité. Pourtant, avec des jeux comme The Division Ubisoft a les bonnes mécaniques, mais dans Assassin’s Creed Odyssey le niveau est trop difficile et surtout tous les PNJ upload comme votre personnage. Hérésie !!! Une fois les bases du combat bien comprises il est assez simple de tuer tous les ennemis, du moment qu’ils ne soient pas 10000 à vous sauter dessus. Personnellement j’ai beaucoup aimé ce jeu, même s’il reste très loin du premier ACO. Et puis la mythologie grecque mérite bien de s’y intéresser.

Conclusion

C’est pour moi une page qui se tourne pour la série Assassin’s Creed, voir même un adieu avec ce choix RPG qui n’a pas su me séduire. Si vous aimez l’aspect RPG, foncez !!! Le jeu sera fait pour vous, c’est beau, c’est riche, vous allez kiffer! Si vous êtes un fan de la première heure de la saga aimant foncer tête baisser dans l’aventure, en s’infiltrant et assassinant les PNJ tranquillou, et bien passé votre chemin, ce temps est révolu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.