novembre

06

Avis manga : Lost Children (tome 2)

Par GohanBlog

Après un premier tome vraiment intéressant ou nous découvrons le duo Ran et Yuri et les bases de l’histoire nous découvrons dans ce deuxième tome le passé de ces deux personnages. Nous allons comprendre clairement comment ils sont devenus amis ! De nouveaux personnages font leurs apparitions, ou nous en découvrons plus sur certains comme Lelyssa Aram, la fille de l’ancien gouverneur général, une personne de sang royal qui va finalement aider les Gathiya, la classe basse du peuple, celle dont Ran fait partie. Nous allons aussi en découvrir plus sur Yuri, sur cette malformation qu’il possède à l’oeil, nous allons aussi comprendre pourquoi il tient tant à Ran. Leur relation est vraiment intéressante et on a clairement envie d’en savoir plus au fur et a mesure des pages.

Dans la seconde partie du manga nous allons découvrir que Ran va devoir quitter le village et donc s’éloigner de Yuri (son père doit déménager pour une raison encore inconnue pour le moment). Que de nombreux préparatifs sont en cours concernant des festivités dans le royaume et qu’une certaine Tahn Oulrajir, dirigeant Dakhna veut profiter de cet événement pour créer une certaine révolution. Clairement l’histoire n’est pas simple surtout avec les différents personnages mais je reste attaché à la relation qu’a (ou avait) Ran et Yuri. Comme pour le premier tome je suis totalement fan du coup de crayon de Tomomi Sumiyama, particulièrement lorsqu’il met en avant les visages des personnages principaux. C’est vraiment top ! Ma crainte maintenant concerne la longueur de ce manga et sa publication ! (actuellement 2 tomes au Japon comme en France, je risque clairement d’oublier l’histoire entre chaque sortie …).

Quelques planches (tome 2) :

© Tomomi Sumiyama / Ki-oon

Lost Children – Auteur : Tomomi Sumiyama – Éditeur : Ki-oon –Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,90 € frais de port inclus. Ma note pour le manga (tome 2)  : 4 / 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.