avril

12

Test Far Cry 5, un voyage dans le Montana

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

La licence Far Cry n’est plus à présenté, depuis de nombreuses années elle plait et déplaît à de nombreux joueurs. Dans l’ensemble je suis plutôt convaincu par cette licence et ce style de jeu nous permettant en réalité de reconquérir (bien souvent) une île et surtout de pouvoir foutre le bordel avec joie face a de nombreux ennemis. J’avais adoré Far Cry 3 grâce notamment à Vaas, l’un des méchants psychopathe les plus marquant de sa génération, Far Cry 4 n’était pas mauvais mais loin d’être innovant et une fois de plus encore trop répétitif. Ici dans Far Cry 5 j’ai lu de nombreuses promesses, mais finalement, comment est ce jeu ?

Nous débarquons dans une Amérique ou les survivaliste y sont légion et un groupe de fanatique religieux a progressivement pris les terres du Montana. Derrière tout ça se cache un homme un peu fou comme je les aiment : Joseph Seed. Il n’est pas seul puisqu’il a mis à la tête de chaque région ses enfants, histoire d’endoctriner tout un peuple en famille. Evidemment votre mission c’est de reconquérir chaque région et de buter un peu tout le monde afin de rendre ce coin d’Amérique aux si gentil américains …

Clairement le scénario n’est pas ce qu’il y a de plus innovant, j’aime bien la famille Seed, un peu folle sur le bords qui pète régulièrement un câble, j’ai plutôt apprécié dans l’ensemble le scénario mais il ne restera pas dans ma mémoire bien longtemps, c’est bien, c’est pas foufou. Tout au long de l’aventure vous allez donc devoir remplir différentes missions qui pour le coup sont assez variés et ça c’est vraiment plaisant. Vous serez seul ou accompagné (en coop en ligne ou offline, dirigé par la console, mais je laisse voltxs vous en parle plus tard). Question gameplay rien d’innovant non plus, vous allez pouvoir tout faire péter, vous aurez le choix entre de nombreuses armes, la possibilité d’utiliser divers véhicules (des avions, des hélicos, des bateaux, des quads, de voitures, des camions et j’en passe), c’est varié, donc c’est cool. Mais il existe encore de trop nombreux bugs. A chaque fois que vous rentrez dans un véhicule vous aurez la description de chaque touche, a CHAQUE fois que vous entrez dans un véhicule, même après 20h de jeu … C’est débile mais c’est comme ça. Il y a aussi de nombreux bugs de collisions, j’ai en mémoire d’avoir heurté un arbre en avion, ce qui ma permit de gagner 200m en altitude et bien-sûr d’avoir aucuns dégâts … Je pourrais raconter de nombreuses anecdotes comme celle-ci malheureusement.  

Coopération ? Oui, mais il faut le dire vite !

La coopération est clairement le point le plus décevant du jeu. Far Cry 5 ne délivre pas un réel mode de coopération, mais plus un mode ou un ami va servir d’IA dans votre partie, rien de plus. Donc si vous jouez avec un ami, et que c’est lui qui a envoyé l’invitation, vous tirez une croix sur les trophées, le recrutement des alliés, et la sauvegarde de l’avancement de vos missions… Tout ceci ne compte uniquement que pour le joueur “principal”. Après un excellent mode coopération quasi sans faute dans Ghost Recon Wildlands, on est déçu par ce mode “coopération”. J’ai joué quasi 6h avec Gohan en coopération pour le début du jeu, puis vouloir jouer tout seul et se rendre compte qu’il faut recommencer de zéro… c’est très frustrant.

Et autant le jeu est stable en solo, autant il n’y a pas 1 minute sans bug en coopération, animations qui ne fonctionnent pas, être bloqué dans un bâtiment d’une mission échouée mais comptée comme réussie par le jeu et du coup rester bloqué dans les décors… A deux dans l’hélico, si vous êtes le joueur 2 et que vous pilotez, et bien si le joueur principal (passager) saute, l’hélico se met quand même en dérive comme si il n’avait pas de pilote. Et ce n’est qu’un faible échantillon des bugs rencontrés. Bref, une grosse déception pour ce mode coopération d’une qualité clairement inégale par rapport au mode solo. Surtout après une belle réussite dans Ghost Recon, on attendait pas moins. 

En solo la coopération, c’est un peu mieux, vous allez pouvoir recruter jusqu’à deux amis, chaque personnage a sa particularité (vous aurez même la possibilité de recruter des animaux). L’ours par exemple va attirer les ennemis et possède une excellente défense, le chien lui peut rapporter des armes et détecter les ennemis. Il y a ensuite une personne excellente au sniper, l’autre en avion permettant de projeter des missiles ou tirer a la mitraillette … En solo, c’est clairement mieux.

Mais dans l’ensemble Far Cry 5 n’est pas mauvais, mais le gros problème pour moi c’est le manque d’innovation et ça depuis Far Cry 3, j’ai ici l’impression de voir aucune nouveauté. Alors oui, c’est sympa à jouer dans l’ensemble, même si le mode coop (avec un vrai pote) est vraiment naze, et celui en mode offline simplifie peut être un peu trop le jeu. Le gameplay lui reste agréable malgré les différents bugs, dommage de ne pas savoir finalement redonner de la fraîcheur a cette licence. 

Le gros point fort de Far Cry 5 finalement c’est son univers graphique, c’est clairement le plus beau Far Cry (ce qui reste logique, c’est vrai). Mais visiter le Montana de cette façon est vraiment agréable, la faune et la flore sont impressionnantes. Il y a une belle diversité dans les décors, dans les régions, dans les animaux, vous allez d’ailleurs pouvoir tout chasser (mais a part revendre la peau des bêtes ça n’a presque aucun intérêt !!). La modélisation est vraiment propre, seul problème, sur ma PS4 (“ancienne génération”) il y a énormément de clipping et encore de beaux bugs comme l’apparition soudaine d’ennemis au bord de la route ou le faite de se faire détecter quoi qu’il arrive (vous avez beau être dans un véhicule ennemi, être dans un hélico a 200m au dessus de l’ennemi il va quand même vous détecter … RAGEANT). Je ne parle même pas de l’IA complètement a la ramasse qui ne réagit pas forcement quand un pote a lui se fait descendre a 5m de lui … Oui Far Cry 5 est plein de paradoxe, agréable pour certaines choses, décevante pour d’autres ! 

C’est vraiment difficile de juger ce Far Cry 5. Il corrige certains éléments de gameplay relou des précédents (comme les tours radios afin de déverrouiller la carte), mais n’innove pas forcement dans son gameplay. Il propose un solo accrocheur, mais pas assez pour qu’il soit mémorable. Il est vraiment beau grâce à une modélisation très correcte et une variété impressionnante mais possède encore beaucoup de clipping et de bug. Ce jeu possède autant de qualité que de défaut, difficile d’en être complètement satisfait mais aussi d’en être complètement déçu … 

Les + : 

  • Une faune et une flore impressionnante
  • Une bonne progression 
  • Un solo intéressant
  • Visuellement agréable
  • Un gameplay efficace …

Les – : 

  • … mais loin d’être innovant
  • encore de trop nombreux bugs visuels et dans le gameplay
  • IA souvent dans les choux
  • l’impression d’avoir déjà joué à ce jeu de nombreuse fois
  • Vaas me manque

Une réponse à “Test Far Cry 5, un voyage dans le Montana”

  1. Lea dit :

    Je viens d’acheter Far Cry 5 sur PS4 et je prends du plaisir quand j’y joue. Cependant, je pense qu’il y avait mieux à faire côté « scénario ». Pour moi, Far Cry 3 restera le meilleur. Vaas Montenegro est plus sadique que Joseph Seed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.