juillet

12

Avis manga : Gigant (Tome 1)

Par GohanBlog

Découvrir de nouvelles licences, c’est jamais déplaisant. Mais découvrir de nouvelles licences quelques semaines avant leur sortie officielle, c’est encore plus cool. Aujourd’hui je vais vous parler de Gigant, une nouvelle licence signée Hiroya Oku dispo chez Ki-oon. Vous connaissez peut être déjà l’auteur (Gantz ou Last Hero Inuyashiki. Un auteur vraiment maître de la science fiction urbaine. Il aime aussi traité des sujets souvent peu abordés avec la mise en avant de personnages peu exploité (des personnages âgées ou comme ici, une actrice porno).

Le premier tome est l’occasion de découvrir principalement deux personnages, le premier est Rei, un jeune lycéen fan de cinéma ! Le lycée est clairement un prétexte pour lui de parler cinéma ou de proposer des projets. Mais il idolâtre surtout une actrice en particulier : Papico. Une actrice porno, il connait toute sa filmographie. Mais sa vie va changer quand il apprend qu’un jour via un forum de quartier que son actrice préférée habite le quartier. Il va d’ailleurs rapidement découvrir des affiches insultant celle-ci. Il décide un soir d’enlever tout ça et va tomber nez à nez avec elle. Pour lui c’est un rêve qui se réalise. Il va se lier d’amitié avec elle et nous allons découvrir le quotidien de Papico. Elle est une jeune fille douce, naïve, altruiste… Elle sort avec un mec qui semble être un réel connard et profite de son succès et son argent. 

Un univers de SF, dans un décors ultra réaliste grâce à de nouvelles techniques de dessin… 

Mais tout dérape le jour ou Papico rencontre un petit vieux qui va lui accrocher une sorte de cadran électronique au poignet. Elle va se rendre compte qu’en tournant ce cadran elle peu s’agrandir et c’est à partir de ce moment que le monde part en vrille très clairement. 

Car oui, la relation entre Rei et Papico va s’intensifier, nous allons découvrir que le monde actuel ne semble pas si saint que ça et le dernier chapitre nous propose de nombreuses découvertes… Le tome 2 s’annonce clairement mouvementé ! 

Comme souvent avec Hiroya Oku on ne sait pas vraiment à quoi s’attendre. C’est un univers complètement délirant, avec des personnages différents et une histoire loufoque. Le premier tome est un peu “difficile” a comprendre, on ne sait pas vraiment ou va nous mener l’histoire, mais c’est très intriguant et ça nous donne clairement envie de découvrir la suite. C’est clairement la, la force de l’auteur. L’autre gros point positif c’est le dessin. L’auteur à décidé d’utiliser des techniques graphiques particulières ! Un mélange d’intégration de photos pour créer des décors réalistes, de la 3D pour d’autres décors et bien-sûr une base crayon pour sublimer le tout. C’est assez bluffant, mais l’immersion est clairement puissante ! Bref, si vous avez aimé Gantz ou encore Last Hero Inuyashiki, si vous aimez découvrir de nouvelles choses, je ne peux que vous conseiller de craquer pour Gigant dispo le 29 août prochain (ou si vous avez eu la chance de vous le procurer en exclu lors de la Japan Expo !).

 Quelques planches (du tome 1):

Gigant- Auteur : Hiroya Oku – Éditeur : Ki-oon – Type : Seinen

Ce premier tome est disponible au prix de 5,95 € frais de port inclus.  Ma note pour ce tome 1 : 4/5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.