janvier

04

Avis comics Watch dogs Legion tome 1 : Un complément au jeu vidéo ?

Par Stommy_Cop

On a l’habitude d’avoir des jeux vidéo qui vont créer des films, des animés ou des séries et c’est très souvent l’inverse également. Les séries comme Dragon Ball Z ou même dernièrement Captain Tsubasa en sont les preuves avec plus ou moins de succès. Mais je dois dire que c’est rare de voir débarquer des comics qui font suite à un jeu vidéo quel que soit son succès chez les joueurs. Après un Watch dogs Legion qui m’avait bien plu voilà que Glénat nous offre le premier des deux tomes de Watch dogs Legion.  Une très belle surprise, surtout quand le packaging du comics est dans un joli coffret et cela devient une très belle habitude chez l’éditeur. Alors un bon complément au jeu vidéo ?

Synopsis

Surveillance de masse, milices privées faisant régner l’ordre dans les rues, crime organisé… la ville de Londres est devenue un symbole d’oppression généralisée, et seule sa population peut l’en libérer. Mouvement de résistance rassemblant des hackers de génie et insurgés prêts au combat, DedSec se dresse pour libérer la ville du joug de ces profiteurs. En enquêtant sur de mystérieuses disparitions dans le camp de Kennington Oval Camp, la journaliste australienne Louise Hartford va croiser la route d’Adam Logan, dit « Spiral », un DJ londonien dont la musique est devenue symbole de révolte. Ensemble, et avec d’autres compagnons d’infortune, ils vont devoir infiltrer les sphères du pouvoir pour faire éclater la vérité.

C’est comment ?

Watch dogs Legion en jeu vidéo c’est un univers vaste au niveau du gameplay avec un nombre pratiquement infini de personnage jouable qui peuvent former votre équipe. Watch dogs en comics à travers son premier tome pioche dans cet univers et dans cette idée plutôt, en nous proposant de nouveaux héros qui auraient totalement leur place dans le jeu vidéo. Les personnages sont très sympa et on aime voir ce qu’ils vont devenir et ce qu’ils peuvent apporter à l’histoire rondement bien écrite. Ils manquent un peu de charisme, mais le rythme est assez soutenu pour ne pas en tenir rigueur. Les dessins sont très jolis et bien coloré, mais j’ai parfois eu du mal à me rendre compte si j’étais à Londres, des points de vues sur la ville manquent un peu et auraient pu nous intégrer encore plus dans l’aventure. L’ensemble fonctionne bien et la mayonnaise prend totalement, mais quand on a fait Watch dogs Legion en jeu vidéo on aurait aimé avoir plus de profondeur dans le scénario et ce qui se passe dans Londres. Tout reste léger et évite soigneusement de prendre parti et laisse libre au final au lecteur de choisir son ressenti.

Conclusion

Nous offrant une histoire en deux tome, Watch dogs Legion est resté pour le moment un peu lisse sur son histoire et ses personnages. Un tome 2 peut-être plus explosif viendra combler surement les manques ou les attentes des lecteurs ayant soif de vengeance via Dedsec.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.