septembre

29

Test Captain Tsubasa : Rise of New Champions, trop arcade ?

Par GohanBlog

Vous connaissez tous j’en suis sur la licence Captain Tsubasa ou Olive et Tom à la belle époque du Club Dorothée. Perso, j’avais adoré cette licence quand j’étais petit, c’était complètement WTF, il fallait 5 épisodes pour voir une action complète pour finalement voir un tir de l’aigle au milieu du terrain transpercer les filets. C’était fun, c’était beau. Depuis quelques temps la licence est de retour. Tout d’abord en animé chez Anime Digital Network, l’occasion pour certain de découvrir le genre. Mais aussi sur mobile via un petit jeu qui semble cartonner. Mais aujourd’hui on va surtout parler de Captain Tsubasa : Rise of New Champions disponible sur PC, PS4 et Nintendo Switch. J’ai pas hésité longtemps avant de tester ce jeu : c’est issu d’un animé et d’une licence que j’apprécie ça aide.

Lors de l’annonce du jeu j’étais vraiment perplexe en voyant les phases de gameplay, puis plus tard, j’ai lu de bons retours sur les réseaux sociaux par certains youtubers (bon faut savoir prendre le bon et le mauvais dans tout ça…). Après plusieurs heures à jouer à la fois au mode solo mais aussi à faire quelques matchs en ligne je peux enfin vous donner mon avis. Comme il y a quelques mois finalement je suis perplexe… D’un côté, c’est un jeu qui va terriblement faire plaisir aux fans, y’a du fan service dans tous les sens, c’est fidèle à l’animé, on va retrouver les différentes équipes (en club ou en nations comme : Nankatsu, Hanawa, Furano, Toho ou encore l’équipe du Japon, France, Allemagne, Italie, Brésil…), au total : 10 clubs et 11 nations. C’est pas énorme clairement. Les modes histoires sont vraiment intéressants, on va même pouvoir créer sa dream team, c’est vraiment le côté cool finalement du jeu. Mais pour moi Captain Tsubasa : Rise of New Champions possède un gros défaut : son gameplay. D’abord, il va falloir plusieurs matchs, plusieurs heures, avant de la maitriser. C’est un gameplay très arcade bien-sûr mais ça manque de finesse et d’équilibre, je le trouve vraiment trop aléatoire et le plaisir de jeu est difficile à trouver quand tu galères autant. Il aurait du être plus simple, plus fun, la j’ai vraiment eu l’impression de me prendre la tête pour maitriser le gameplay. Et quand je pensais le maitriser, c’était même pas le cas… 

Autre défaut, durant les modes histoires, vous ne pouvez modifier la difficulté. En plus d’avoir un gameplay difficile à maitriser, vous allez parfois recommencer plusieurs fois le match pour le gagner. Encore une fois, tout ça enlève au plaisir de jeu et c’est bien dommage. Dommage, car le jeu est fun dans son ensemble. On reconnait bien l’esprit de Captain Tsubasa avec des frappes venues d’ailleurs, des tacles de folie… Mais oui, j’ai trouvé le gameplay difficile à maitriser. J’ai par exemple encore du mal à construire proprement. J’ai l’impression de devoir enchainer les tacles, faire des passes, essayé de dribbler en espérant que ça passe puis tirer, tirer, tirer, tirer, tirer, pour débloquer la jauge qui va me permettre de pouvoir faire des frappes spéciales et la encore, il faut prier pour que ça rentre. Mouais, c’est un poil chiant, dommage pour un jeu qui se veut à la base très fun.

Très clairement, je suis déçu par Captain Tsubasa : Rise of New Champions, je m’attendais à quelques chose de plus fun, avec une prise en main plus simple et plus agréable. Par exemple je vois mal un enfant pouvoir y jouer sans être frustré… Déjà que moi, la frustration était régulièrement grande… J’espère pourtant avoir une suite, un nouvel épisode, qui va gommer les quelques défauts et nous proposer quelque chose de mieux dans le futur… Captain Tsubasa : Rise of New Champions est dispo à partir de 44,90€ frais de port inclus. Ma note : 13/20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.