Test : The Quarry. Un jeu de film d’horreur dont vous êtes le héros.

Annoncé comme le successeur du grand Until dawn, The Quarry est bien disposé à effacer les petites erreurs de Man of Medan. Sous la coupe de 2K, Supermassive Games reprend donc les codes de son grand frère. Un retour des slashers est dans l’air du temps avec la sortie de Scream 5 au cinéma. C’est typiquement le genre de jeu que j’adore faire pour l’ambiance et l’univers transpirant à souhait. Cependant et malgré une campagne de pub large, The Quarry valait-il la peine de s’y attarder ? Ferons nous le bon choix ?

Synopsis

Alors que le soleil se couche sur le dernier jour de leur camp de vacances d’été, les animateurs de Hackett’s Quarry décident d’organiser une fête. Pas d’enfants pas d’adultes et pas de règles. Mais les choses vont rapidement mal tourner. Traqués par des individus couverts de sang et une chose bien plus sinistre encore. Les adolescents vont vivre une nuit de cauchemar inattendue. Les plaisanteries et les flirts cèdent le pas à des décisions de vie ou de mort. Les liens se resserreront ou se briseront sous la pression de décisions insoutenables.

Premières impressions

Lançant le jeu aux premières lueurs du soir, j’ai tout de suite senti l’atmosphère étouffante de The Quarry. Le trajet en voiture avec deux jeunes adultes qui se chamaillent au milieu d’une forêt est un pur hommage aux bons films d’horreur. Tous les codes sont déjà présents et même le policier venant les secourir nous parait suspect. Les vingt premières minutes donne le ton direct. J’adore l’ambiance et j’ai senti aussitôt que ce jeu allait me plaire. Le petit tutoriel passe nickel et nous présente bien tous les codes pour bien prendre en main The Quarry.

C »est comment ?

J’ai clairement adoré The Quarry. Je l’attendais avec impatience et je n’ai vraiment pas été déçu. Avoir peur devant son écran est une chose, vivre l’aventure en est une autre. Et il faut dire que de ce coté là on en a pour son argent. Le scénario est rondement mené. Tout est vraiment bien ficelé et nous entraîne dans des rebondissements inattendus. Le tout est saupoudré d’une musique d’ambiance de haut niveau qui forcément s’adapte parfaitement aux situations les plus stressantes. Néanmoins le tout est parfaitement mixé. On ne tombe pas dans le gore ni dans le malsain. Les graphismes de très bonne qualité nous donne vraiment l’impression d’être devant un film.

Une histoire de choix ?

L’essence même de The Quarry, mis à part nous faire peur, est vraiment dans les choix que vous allez faire. Chaque décision prise vous fera prendre un chemin différent. Cependant aucun choix n’est mauvais. Si cela vous apparaît la bonne solution sur le moment ne changez rien. Vous avez tout compris de ce qu’attends The Quarry de vous. Néanmoins ce que j’ai vraiment aimé, c’est que même lorsque je pense faire un choix de sens moral je peux me prendre un retour de bâton derrière. Cependant les choix restent assez limités et interviennent que lors de moment cruciaux. Au final même si l’ensemble prend bien, nous restons spectateur de l’histoire.

Conclusion

Pour conclure, The Quarry n’égal pas forcément Until dawn. Néanmoins cela reste une aventure palpitante dans une ambiance étouffante à souhait. Avec de magnifiques graphismes et des acteurs qui ont prêté leur visage nous avons un cocktail explosif. Les choix personnels que vous ferez vous permettrons de découvrir plusieurs fin différentes. Pourquoi se priver ? Ma note : 16/20

Découvrez aussi   Les sorties jeux vidéo importantes du mois de juin 2021
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne