novembre

24

Test Mad rat dead : De la mort au rat au menu du jour ?

Par Stommy_Cop

Encore un jeu que je n’ai pas vu venir. Ces jeux qui ne font pas forcément beaucoup de bruit, mais qui débarque sur nos consoles parce que le style nous plait et que l’on se dit pourquoi pas. Pour ceux qui écoutent les podcasts, disponible tous les jeudis sur le blog et toutes les plateformes de streaming musicale, ont déjà eu mon avis sur Mad rat dead lors de l’épisode 5 de la saison 2. Mais pour ceux qui n’ont pas encore écouté je vais vous expliquer pourquoi vous devez acheter ce jeu de plateforme rythmique qui vous fera danser quand votre rat lui saute.

Synopsis

Un rat qui vient d’être disséqué par un scientifique, se réveille au paradis où il va faire la connaissance de la déesse des rats. Celle-ci va alors proposer à notre rongeur de lui faire vivre une dernière journée sur terre pour 24h. Une véritable aubaine pour notre héros qui va profiter de ces 24 heures pour se venger de celui qui l’a tué.

Un cœur de rat

On est clairement dans la base du jeu en parlant du coeur de Mad rat dead. C’est là que tout va se jouer. Les battements de son organe vital vont lui permettre de se bouger et d’avancer dans les niveaux, mais c’est vous qui allez faire en sorte que ces impulsions arrivent. Pour ce faire tout simplement au rythme de la musique très électro (j’aurais adoré avoir du bon hard-rock ou la possibilité de choisir, mais le style collait parfaitement) vous aurez donc la lourde tache d’appuyer au bon moment sur les boutons de votre joy-con pour faire faire différentes actions à votre rat. Saut, dash, double saut et autre attaque pour pulvériser le bestiaire barrant votre route. Des accolades arriveront de l’extérieur de l’écran vers le centre ou se situe le coeur de notre héros et il faudra donc être synchro pour qu’elles fassent battre ce fameux coeur. Au moindre raté le rongeur se verra aussitôt ralentit et si cela arrive au mauvais moment il se verra à ce moment là mort…Again. Mais pas totalement car Mad rat dead vous permet de revenir en arrière.

Vie illimité ?

Dans les premiers niveaux on pourrait penser que Mad rat dead effectivement, nous offre autant de vie que possible. Ou plutôt la possibilité de revenir en arrière de quelques secondes autant de fois que l’on veut quand on se rate. Mais on va vite se rendre compte que les niveaux ont un timing à respecter, à l’instar de Mario Bros, et que de revenir en arrière ne fait pas reculer le temps qui lui continue de s’écouler. Et une fois celui-ci terminé la journée offerte à votre rat se termine et il faudra recommencer le niveau. Heureusement pas tout le jeu. Mais quand vous allez mourir plusieurs fois, vous comprendrez que si vous vous ratez dès le début d’un niveau il n’est pas forcément utile d’utiliser ce retour en arrière qui a forcément une conséquence sur votre temps. Il est donc parfois plus intelligent de refaire le niveau au départ, que de se risquer à manquer une seconde sur le dernier mètre du niveau.

C’est comment ?

Dans son ensemble j’ai beaucoup aimé Mad rat dead. C’est très joli niveau graphisme et le design des personnages est très sympa. La diversité des niveaux et de l’environnement de ceux-ci colle parfaitement à l’avancé des aventures de notre héros éphémère. Généralement un jeu de plateforme n’est pas ce qui est le plus difficile dans l’univers des jeux vidéo. Je dois dire que Mad rat dead à son lot de difficulté accrue et bien dosé. La palme revenant à ses boss qu’il faudra vraiment bien observé pour comprendre comment les battre (comme son coeur), et tout cela bien sur en restant toujours dans le rythme et utilisant les bonnes attaquent et les opportunités s’offrant à vous. Le mix prend bien, mais il vous faudra vous habituer à rager par moment si vous comptez aller trop vite. Attention le cœur reste fragile.

Un coup de coeur ?

Oui le jeu de mot est facile, mais la question se pose vraiment pour Mad rat dead. J’ai aimé ce style qu’il nous propose. Ce côté plateforme mais rythmique. C’est rare dans nos jeux d’avoir ça. Et tout ce qu’il propose est vraiment bien conçu de bout en bout. Il reste un côté répétitif dans certains niveaux mais la sauce prend bien et on s’amuse bien à sauter sur notre canapé au rythme de cette bande-son vraiment bonne et très nippone.

Ma note : 16/20

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.