Avis manga : Violence action – Tome 2

Violence Action est l’une de mes licences coup de coeur de l’année chez Pika édition. Après la découverte du premier tome, j’avais qu’une envie : lire la suite. Le problème c’est qu’après avoir lu le tome 2 de Violence Action j’ai qu’une envie… lire la suite ! Je suis totalement fan du dessin signé Renji Asai. Il abuse pour mon plus grand plaisir de pleine page et de double-planches. En bonus, la petite Kei est si mignonne et si charismatique, ce manga est un régal visuellement.

Violence Action : Kei est mignonne, mais pas un gun à la main…

C’est clairement le genre de manga fait pour moi ! De l’action, de la violence, des personnages charismatiques et une jolie fille. Tout ce que j’aime au final. Ici Kei est vraiment un personnage attachant, totalement folle mais surtout MEGA puissante… Elle ne recule devant rien et commence à faire peur à la plupart des membres de la mafia. Elle est crainte et ça peut se comprendre quand on voit comment elle enchaine les combats. Un flingue à la main elle est impitoyable. Même sans flingue d’ailleurs, elle maitrise parfaitement l’art du coup de pied haha, certains vont s’en souvenir toute leur vie.

Dans ce tome 2 du manga Violence Action nous allons découvrir un autre personnage, tout aussi jeune, avec une histoire bien particulière. Daria semble avoir eu une vie horrible ! Depuis petite elle est manipulée, endoctriné pour devenir une tueuse mais surtout elle subit les violences de son gourou Fuka. Il est d’ailleurs l’objet de la mission de Daria. Elle ne cherche qu’une chose depuis quelques années : tuer Fuka. Mais même s’il semble crétin au premier abord, c’est un roi de la pègre, il est toujours bien protégé et semble avoir un coup d’avance sur elle à chaque fois. Daria décide donc d’embaucher Kei pour assurer ses arrières et réussir son ultime mission.

Je peux vous dire qu’après avoir lu ce tome 2 du manga Violence Action, Daria a bien fait d’embaucher Kei pour cette mission. Une fois de plus c’est violent, c’est puissant, ça va dans tous les sens mais ça donne parfois aussi quelques informations sur la vie passée de chacun. J’aime beaucoup cette licence ! J’espère que l’histoire va s’intensifier et que l’auteur nous donnera quelques infos sur Kei et les autres protagonistes. Bref, Violence Action reste un coup de cœur. J’ai hâte de lire la suite !

Quelques planches (tome 1) :

© 2017 Renji ASAI, Shin SAWADA/ SHOGAKUKAN

Violence Action – Auteurs : Renji Asai (dessins) & Shin Sawada (scénario) – Éditeur : Pika édition – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 8,20 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 18/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Marry Grave (Tome 3)
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn