Avis manga : Violence action – Tome 1

Nouvelle licence chez Pika édition avec Violence Action. Très franchement, en voyant le synopsis et en lisant le premier chapitre, j’ai tout de suite compris que ça allait être un coup de cœur. Violence Action propose déjà 6 tomes au Japon et sortira en France au rythme d’un tome tous les 3 mois. C’est signé Renji Asai (au dessin) et Shin Sawada (pour le scénario). Nous allons découvrir Kei, 20 ans, étudiante mignonne et cool qui a un petit boulot assez particulier : Tueuse à gages.

Violence Action : la découverte de Kei, aussi jolie que redoutable un flingue à la main

Clairement, ce genre de synopsis, moi ça me plait direct. Une jolie fille qui a première vue ne ferait pas de mal à une mouche mais qui en réalité est une véritable tueuse. C’est totalement pour moi. Surtout qu’en bonus, le dessin est incroyablement canon. De l’action, du sang, de la violence, de l’humour et un dessin canon, que vous faut-il de plus ? Comme d’habitude a travers ma critique du tome 1 du manga Violence Action vous n’aurez aucun spoil.

Nous découvrons donc Kei Kikuno, étudiante qui comme beaucoup de ses camarades doit subvenir à ses besoins via un petit boulot. Sauf que sa vie n’a pas grand chose à voir avec ses camarades… Son job : tueuse à gages. La numéro 1 du milieu ! Celle qui est donc régulièrement demandé sur les affaires les plus compliquées.. A première vue pourtant Kei parait tête en l’air, plutôt timide même. Mais elle est rapide, puissante et précise, difficile de s’en échapper quand vous êtes la cible.

© 2017 Renji ASAI, Shin SAWADA/ SHOGAKUKAN

Elle a une spécialité : les contrats de vengeance durant lesquels elle aide les victimes à trouver un nouveau sens à leur vie. Le manga se dévore vraiment rapidement, pour le moment le fil rouge est très léger entre les chapitres, on a plutôt l’impression d’enchainer les courtes histoires via les différentes missions. Mais c’est surtout un moyen pour les auteurs de nous faire découvrir Kei et son environnement. Puisque vers la fin du premier tome on va rentrer un peu plus dans les détails et certains actions auront des conséquences. Violence Action est un succès au Japon : classé 10ème du prestigieux top manga Kono Manga ga sugoi en 2018, il est même encensé par ONE, l’auteur de Mob Psycho 100 et One Punch Man. Visuellement comme je le disais, c’est vraiment sublime, j’aime beaucoup le style graphique, la colorisation, les décors en arrière plan et les nombreuses pleines pages. Le mangaka, Renji Asai (l’auteur aussi du manga « Le garçon et la bête« ) est très talentueux. J’ai hâte de découvrir la suite !

Quelques planches (tome 1) :

© 2017 Renji ASAI, Shin SAWADA/ SHOGAKUKAN

Violence Action – Auteurs : Renji Asai (dessins) & Shin Sawada (scénario) – Éditeur : Pika édition – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 8,20 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 18/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Parasite Reversi - tome 2
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn