Avis manga : Shigahime – tome 3

Après avoir dévoré les tomes 1 et 2 du manga Shigahime j’avais clairement hâte de découvrir la suite. L’éditeur de cette œuvre frappe fort en proposant une fois de plus une licence puissante et courte (en 5 tomes). Un éditeur qui vient d’ailleurs de fêter sa première année (seulement) et pourtant il propose déjà de nombreux hits comme Ao Ashi, Chiruran ou encore Coq de baston ! Comment résumer Shigahime ? Un manga qui mélange violence, un brin de sexe et des personnages charismatiques.

Dans les deux premiers tomes de Shigahime nous découvrions principalement 4 personnages. Tout d’abord la jolie Miwako, une femme pas comme les autres, c’est un monstre, une sorte de vampire qui a besoin de se nourrir du cœur de certains humains pour continué à vivre. Nous allons aussi découvrir Osamu Hirota, un lycéen banal qui va devenir l’un des « familiers » de Miwako. Lui aussi devient un monstre mais pour garder son côté humain, il va devoir lui aussi tuer et rapporter des coeurs à Miwako.

De l’action, du sang et un rythme effréné dans Shigahime

Il est tombé dans cette galère à cause de Soichi, un autre lycéen qui a clairement pas eu une vie facile. Mais Soichi est possessif, il pense que Miwako « lui appartient » et quand il voit Osamu prendre sa place, il n’hésite pas à devenir le familier d’une autre pour se venger. Une guerre commence donc entre ce trio et ça risque de faire des dégâts… surtout qu’au milieu de tout ça il y a notre quatrième personnage principal : Chika. La petite amie de Osamu qui ne connait rien de l’histoire et qui commence à trainer dans les mauvais endroits aux mauvais moments !

Le tome 3 de Shigahime est tout aussi bon ! Un rythme fou tout du long mais surtout une tension qui continue de monter. D’un côté Chika commence à comprendre que tout ne tourne pas rond autour d’Osamu et de Soichi. Mais surtout le duel Osamu et Soichi commence à s’intensifier ! Osamu commence enfin a maitriser ses propres griffes via l’aide de Miwako d’ailleurs… Plus le temps passe, plus le rythme s’accélère et ça ne fait que commencer quand on sait que la « maitresse » de Soichi risque de s’intégrer dans ce jolie petit bordel. Encore une fois, la lecture de Shigahime est vraiment plaisante, j’ai hâte de lire la suite, surtout que l’air de rien, on arrive sur la fin (déjà). Visuellement, c’est vraiment une belle claque aussi d’ailleurs ! Si vous aimez les mangas violent et rythmé, je ne peux que vous conseiller Shigahime !

Quelques planches (tome 1) :

Shigahime – Auteur : SATÔ Hirohisa – Éditeur : Mangetsu – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,90 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 18/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Uchikomi (Tome 2)
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn