Avis manga : Coq de baston – tome 1

Encore une nouvelle licence chez Mangetsu, l’éditeur qui ne cesse de monter de proposer de belles choses. Après l’excellent Ao Ashi (décliné récemment en animé) ou le très surprenant Shigahime, aujourd’hui je vais vous parler de Coq de baston, une nouvelle licence a première vue complètement WTF. Lancée en décembre 2020, la série devait se terminer en 3 tomes mais au vu de son succès, elle risque finalement d’en faire 5 ou 6.

Coq de baston : une parodie mais pas que

Mangetsu nous promet une parodie hilarante pour cette série se réappropriant les codes du shōnen et de différents mangas d’action comme One Punch Man ou l’Attaque des Titans. Mais après avoir lu ce premier tome de Coq de baston je peux surtout vous assurer que ce n’est pas uniquement une parodie. Ce manga propose du fond en plus de la forme. Car oui, visuellement Coq de baston est très agréable à lire. C’est vrai, avoir en héro un coq, c’est quand même pas anodin. Mais on va vite s’y attacher a ce petit coq qui veut finalement réaliser une chose : se venger de la mort de sa sœur.

Nous allons plonger dans un monde ou les Kijûs font régulièrement leurs apparitions. Ils détruisent et dévorent tout sur leur passage. Pour le moment très peu d’explications sur leurs présences et sur leurs apparitions, mais on semble comprendre cependant qu’il s’agit régulièrement de la transformation d’un humain ayant mal vécu une situation (se sentant la victime de quelqu’un, se sentant jugé…). En découvrant les Kijûs, nous allons découvrir notre fameux coq qui n’hésite pas à se mettre au travers d’eux. Son but ? tous les détruire ! La raison ? se venger de la mort de sa sœur. C’est finalement un scénario possible et du « déjà vu ». Mais ici, il faut pas oublier que l’héro du manga Coq de baston est bien un coq. Il se bat donc comme un coq ! Via son cri et des coups surpuissants. Franchement c’est fun et plaisant à lire. Le rythme est bien soutenu et j’ai rapidement enchainé les chapitres avec une envie simple : lire la suite.

Quelques planches (tome 1) :

Coq de baston – Auteur : SAKURAYA Shû – Éditeur : Mangetsu – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,90€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome 1 : 17/ 20

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne