Avis manga : All Free ! – tomes 1 et 2

Mangetsu continue d’enchainer les nouveautés et je continue d’en profiter pleinement. Aujourd’hui je vais vous parler du manga All Free !, une histoire en deux tomes nous plongeant dans l’univers du judo (comme le manga Uchikomi). L’auteur, AONO Terubô, est d’ailleurs un pratiquant de ce sport (ceinture noire quand même) et parle donc en connaissance de cause et ça se ressent clairement. Même si je ne suis clairement pas un expert, j’ai quelques bases de connaissance de ce sport qui se démocratise de plus en plus en France, surtout avec notre champion international : Teddy Riner. D’ailleurs, on va en parler dans ce manga.

All Free : le judo c’est la liberté

Comme d’habitude je vais vous donner mon avis sur ce manga mais sans aucun spoil. Le but n’est pas de tout vous dévoiler, mais de vous donner envie d’en découvrir plus. All Free étant une licence en deux tomes (en tout cas pour sa première saison) l’histoire s’enchaine relativement vite et le rythme est vraiment soutenu. Oui, une seconde saison est en court par le même auteur et débarquera, je l’espère, en France un peu plus tard.

Nous allons découvrir Jun Mifune, une judokate passionnée et descendante de Kyûzô Mifune, considéré comme le plus grand technicien du judo. Elle admire son oncle comme personne, Hayaki Mifune, ancien champion du monde toutes catégories et s’en inspire au quotidien. C’est simple, elle est certes passionnée par ce sport mais elle veut surtout lui montrer qu’il peut être fier d’elle. Ce manga est clairement un mix entre tranche de vie et shōnen sportif.

La vitesse face à la force brute

Jun ne cherche qu’une chose : redonner envie à son oncle de réintégrer ce monde, ce sport. Pour cela, elle n’hésite pas à affronter des hommes, bien plus grand, bien plus costaud qu’elle. Elle s’est entrainé seule, elle est finalement assez faible physiquement mais possède une grande vitesse, un sens aisé de l’anticipation et connait très bien les techniques de base. Mais est-ce suffisant finalement face à des homme faisant parfois deux fois son poids ?

Comme toujours il est difficile de vous parler d’une licence courte sans vous spoiler. Mais je m’y essaye, a chaque fois. Jun est une combattante, une personne attachante, qui évolue constamment et prends les conseils de tous les combattants. Alors oui, la vitesse est une chose primordiale dans le judo comme le sens de l’anticipation. Ca tombe bien, elle maitrise pleinement ces deux éléments. Mais il ne faut pas se mentir que lorsqu’elle tombe face à des judokas bien plus puissants physiquement, c’est finalement très difficile pour elle de rivaliser.

Elle va d’ailleurs même combattre face à Teddy Riner, alias David Ours (il porte bien son nom du coup), un moment bien particulier. Le manga All Free est plaisant à lire, à découvrir, une belle immersion dans ce sport que je trouve toujours aussi beau (sur le plan mental comme visuel). Graphiquement d’ailleurs l’auteur nous propose une œuvre maitrisée tant dans la composition que dans les mouvements liés aux techniques. Vous aimez les mangas sportifs ? Le judo ? Vous ne devez pas passer à côté de All Free !

Quelques planches (tome 1) :

All free ! – Auteur : AONO Terubô – Éditeur : Mangetsu – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 6,90€ frais de port inclus. Ma note pour ces 2 tomes : 15/ 20

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne