Avis manga : Pour le pire – Tome 4

Déjà le tome 4 pour cette « nouvelle licence » : Pour le pire. Une licence toujours aussi malaisante. C’est typiquement le genre d’œuvre que tu aimes regarder / découvrir pour son côté malsain justement. A chaque chapitre il y a un mélange de sentiments, parfois on se demande si Shinju est quelqu’un de bien qui a vécu les pires sévices et ne fait « que » reproduire son enfer. Tu demandes si finalement elle ne couvre pas quelqu’un et elle est complétement innocente. Mais ce genre d’hésitation se faite presque d’une page à l’autre, c’est la toute la force de l’auteur.

Pour le pire : le malaise est présent

NATSUME ARATA NO KEKKON © 2019 Taro NOGIZAKA / SHOGAKUKAN

Encore une fois leur relation va être au cœur du débat. A la base pourtant, Arata Natsume avait pour but de faire avouer à Shinju l’endroit ou se trouve la tête du père du jeune Takuto. Mais au fur et à mesure du temps il commence à vouloir en apprendre plus sur Shinju et c’est vraiment complexe. D’un côté on a vraiment l’impression qu’elle est incapable de faire ce genre d’atrocités, elle passe en plus le plus clair de son temps à mentir. Mais d’un autre côté, parfois, elle montre une face de son visage si diabolique, qu’on se dit que finalement tout est possible. Depuis peu nous assistons à son procès, tout va se jouer ici. Peut être qu’elle sortira du procès libre et Arata va devoir assumer son mariage. L’horreur. Peut être que ça ne sera pas le cas, qu’il va enfin la convaincre de parler, de tout avouer. Mais Shinju est loin d’être bête et passe son temps à manipuler les gens. Que ce soit les gardiens, les juges, son mari ou toutes les personnes qui gravitent autour d’elle. Il est très difficile de se faire un jugement sur elle, l’auteur arrive à tout gérer et ça c’est un énorme point fort du manga. Encore une fois, j’ai trouvé la lecture vraiment addictive, c’est malsain, très malsain et pourtant on en veut encore et encore… Vivement la suite du manga Pour le pire !

Quelques planches (tome 1) :

Pour le pire – Auteur : NOGIZAKA Tarô – Éditeur : Glenat – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,60 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome 4 : 17/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Fullmetal Alchemist Perfect edition - Tome 6
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne