Avis manga : Denjin N – tome 3

C’est déjà l’avant dernier tome du manga Denjin N, une licence, qui vous l’aurez compris donc, se termine en 4 tomes. Une licence vraiment intéressante qui aborde un thème assez peu utilisé finalement. Depuis quelques chapitres maintenant nous connaissons l’intention du fameux Nasu alias « N » qui veut de Misaki une idole dont il est clairement fan voir accro. Alors qu’ici en France les groupes avec les idoles n’existent plus depuis longtemps, au Japon, c’est toujours autant à la mode. C’est d’ailleurs très souvent malsain et malaisant je trouve. des jeunes filles (souvent mineures) se faisant aduler par des adultes (plus ou moins vieux). Mais Nasu possède surtout un pouvoir, celui de pouvoir contrôler l’électricité et tout ce qui touche à ce phénomène. C’est large, très large, et très dangereux même.

Nasu is back et c’est mauvais signe…

Alors que l’on pensé N hors d’état de nuire, finalement, ce n’est pas totalement le cas ! Avant de se faire « emprisonné » dans un PC et mis dans un endroit sécurisé à la police il a réussi l’exploit d’exporter une petite partie de lui. Grâce à cette petite partie de lui, il va réussir à retrouver quelques unes de ses fonctions. Et même avec cette petite partie, il reste très dangereux. Il va concevoir une sorte de poupée chucky bien flippante qui a pour unique mission : récupérer le fameux PC contenant l’ensemble « de sa puissance ». C’est là qu’une fois de plus on va voir toute la haine que peut avoir N.

Encore une fois le rythme est dingue ! J’aime toujours autant ce que fait l’auteur avec cette histoire très surprenante. A chaque chapitre nous avons le droit à de nouvelles surprises ou de nouvelles révélations. Le but est de mieux comprendre pourquoi N est il devenu comme ça. Mais surtout comment la police et comment Misaki vont pouvoir s’en sortir face à ce détraqué. Ce manga a clairement un côté Death Note dans son style « psychologique ». Difficile donc de prédire l’avenir mais c’est la sa principale force. Quoi qu’il en soit, le scénario avance vite, nous voila a quelques chapitres de la fin.

Quelques planches du tome 1 :

© Yû Kuraishi, Kazu Inabe, Kengo Mizutani / Kodansha Ltd.

Denjin N – Auteurs : Yuu Kuraishi (scénario) & Kazu Inabe (dessins) – Éditeur : Pika édition – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,50€ frais de port inclus. Ma note pour ces tome 2 : 17/ 20

Découvrez aussi   Avis manga My hero academia (Tome 20)
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn