juin

16

Avis manga : Demon tune (Tome 1)

Par GohanBlog

C’est le retour des mangas après 2 mois de confinement et donc 2 mois sans aucunes sorties. Ça fait du bien de découvrir de nouvelles licences ! Aujourd’hui je vais vous parler de Demon Tune, une nouvelle licence signée Yûki Kodama, l’auteur de Blood Lad et Hamatora. Un auteur que j’apprécie et que l’on reconnait rapidement via son style concernant les personnages. Sachez tout d’abord deux choses : la première, comme toujours il n’y aura aucun spoil dans cette critique (et principalement lorsque je parle du premier tome). La seconde : Demon Tune sera dispo en 4 tomes.

DEMON TUNE © 2018 by Yuuki Kodama / SHUEISHA Inc.

Nous plongeons en plein coeur de Wizard City, la ville ou tout le monde peut venir mais personne est le bienvenue. L’un des endroits les plus mal famé reste le club Neverland. C’est la que nous découvrons la fée Fran, capturé par un gang et qui fait la rencontre de Koyukimaru, un jeune ninja retenu prisonnier. La mission de Fran est simple : guérir les blessures du ninja grâce à son pouvoir de fée… Mais elle va rapidement se rendre compte qu’il y a quelque chose d’illogique. Que le ninja revient blessé quelques minutes après avoir guérit ! Oui, le gang prend un malin plaisir à tabasser le ninja, mais pourquoi ? Nous allons rapidement découvrir que le jeune ninja est venu en mission avec son père pour libérer Wizard City des Ténèbres, il avait en sa possession le Rouleau du Cataclysme, personne ne connait la réelle utilité de celui-ci mais tout le monde semble être à sa recherche (les agents du MBI), comme les démons. 

Car oui, ce monde plonge petit a petit dans les ténèbres a cause, principalement, de Bogeyman, un démon extrêmement puissant qui n’hésite pas tuer ceux qui s’opposent à lui mais qui arrive aussi a rendre ses alliés encore plus démoniaque. Au fur et a mesure des chapitres nous en apprenons plus sur l’ensemble des personnages principaux et l’intrigue se dessine petit a petit. Comme je le disais plus haut, l’histoire se termine en 4 mangas, du coup tout s’enchaîne assez rapidement, pas de blabla superflu, pas de temps morts. C’est clairement pas désagréable ! Si vous connaissez l’auteur, vous ne serez pas surpris de son style graphique, moi j’aime beaucoup, il sait sublimer ses personnages principaux. Le tome 1 de Demon Tune est une bonne introduction a ce nouvel univers et j’ai hâte de lire la suite.

Quelques planches :

DEMON TUNE © 2018 by Yuuki Kodama / SHUEISHA Inc.

Demon Tune – Auteur : Yûki Kodama (scénario et dessins) – Éditeur : Kurokawa – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 6.80€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome 1 : 15/20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.