Avis manga : Criminelles fiançailles – Tome 2

Après la découverte du premier tome de Criminelles fiançailles j’avais vraiment envie de découvrir la suite. A première vue on peut s’attendre à un manga nous proposant une jolie histoire d’amour sur fond d’eau de rose… Clairement pas le genre de manga que je lit habituellement ou que j’apprécie, mais en réalité, c’est loin d’être le cas. Criminelles fiançailles nous propose une histoire sur un couple pas comme les autres : Yoshino est la petite fille du bosse du plus grand clan de Yakuzas d’Osaka et Kirishima lui le petit-neveu du chef Yakuza du groupe Miyama.

Ces deux la, vont devoir bien s’entendre car pour la paix dans le pays, ils vont se fiancer. Le but est simple : avoir de bonnes relations entre bandes rivales. Clairement, ça donne pas envie ni pour l’un ni pour l’autre, mais chacun essaye de faire les efforts nécessaires afin de froisser personne. Pour le coup ils ont un point en commun : vouloir le bien de leur famille et ne pas déclencher de guerre inutile. Par contre, tout le reste les opposent et c’est ça qui est drôle.

Kirishima, cette homme a double facette

J’aime vraiment beaucoup cette relation qui s’installe. Alors que dans un premier temps j’aurais cru que Kirishima était vraiment à la recherche de quelque chose d’autre qu’une simple relation, il commence finalement à se prendre a son propre jeu. Enfin une fille qui lui résiste, enfin une fille qui ne possède aucun sentiment pour lui. Il essaye pourtant, il est poli, gentil, toujours présent. Mais aux yeux de Yoshino, il passe pour un stalker un peu fou finalement. Cette relation est vraiment intéressante et drôle au fond.

En plus de ce duo vient se rajouter à l’histoire un fond plus intense et plus sombre. La pègre japonaise n’est jamais trop loin finalement et le danger est réel à la fois pour Kirishima qui n’hésite pas à foncer tête baissée sans calculer l’impact que ça peut avoir sur lui ou sur les autres. Mais aussi pour Yoshino qui finalement parait bien plus forte et courageuse qu’elle ne peut le laisser voir. On rajoute à ça l’apparition d’un « grand frère beau gosse » pour Yoshino qui vient clairement perturber Kirishima et ça nous donne une fois de plus une lecture vraiment plaisante. Finalement Criminelles fiançailles reste une belle surprise, une fois de plus j’ai hâte de lire la suite.

Quelques planches (tome 1) :

Criminelles fiançailles – Auteur : Asuka Konishi (scénario et dessins) – Éditeur : Pika – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,95 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 17/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Purgatory Girl - tome 1
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn