Avis manga : Clover Cinderella, un one shot pour public averti

Nouvelle licence, nouveau one shot chez Omaké manga que vous connaissez peut être pour d’autres licences comme Masked Sheep ou encore Ban le bouseux ! Aujourd’hui je vais vous parler du manga Clover Cinderella, un one shot pour public averti. Ce n’est clairement pas dans les habitudes de l’éditeur d’ailleurs et parfois, ce n’est pas une mauvaise idée de sortir de ses habitudes. Comme toujours, je vais éviter les spoils, le but est de vous donner envie (ou non) de découvrir l’histoire.

Quand le mec le plus poissard de la terre rencontre la nana la plus chanceuse du monde…

Nous allons découvrir Tokichi Kinuta, la trentaine, qui se considère comme le mec le plus poissard du monde. Il faut dire qu’en découvrant ces malchances à répétions on peut difficilement lui donner tort ! Dans n’importe quel domaine finalement, il lui arrive des galères, que ce soit le travail, avec ses amis, l’argent et bien sûr en amour. À chaque fois qu’un moment important où déterminant approche il lui arrive une galère. C’est drôle a voir de l’extérieur mais vraiment pesant pour lui et ça peut se comprendre. Typiquement, il fait un petit job en attendant de vraiment percer en tant que mangaka. En voulant participer à un concours mensuel il va tomber nez à nez avec la déesse de la chance, rien de bien surnaturelle, il tombe juste sur une jolie jeune fille qui elle, au contraire de lui, semble avoir beaucoup de chance.

Va t’elle enfin lui apporter la chance qu’il mérite ? C’est tout ce que nous allons découvrir tout au long de cette histoire. Mais le manga ne se résume pas qu’uniquement à cette histoire de chance / malchance. Les rencontres, les relations humaines, le désir, la confiance, tout s’y mélange et tout y est important. La lecture est rapide et intéressante. Le dessin agréable à regarder, bien découpé avec la mise en avant de certaines scènes « crues », voilà pourquoi ce manga est réservé à un public averti. Clover Cinderella est clairement une découverte intéressante, une one shot plaisant que je vous conseille et qui vous fera poser des questions sur l’existence du destin, de la chance que l’on provoque ou que l’on fait fuir.

Quelques planches :

Clover Cinderella – Auteur : Hideyuki AKASHI – Éditeur : Omaké mangas – Type : Seinen

Ce one shot est disponible au prix de 7,90€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 15/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Dragon Ball Super (tome 1)
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne