17-21 par Tatsuki Fujimoto : avis manga

Vous connaissez certainement tous maintenant Tatsuki Fujimoto qui surf sur une hype semble-il mérité. Avant de connaitre le succès avec respectivement Fire Punch puis Chainsaw Man. L’auteur à dessiné de nombreuses histoires courtes et ce, dès l’âge de 17 ans. Refusant longtemps de les sortir, il accepte finalement de les publier peut après la sortie de son one-shot Look Back. Découvrez mon avis, sans aucun spoil, sur le manga 17-21 signé Tatsuki Fujimoto.

4 histoires courtes assez différentes mélangeant à la fois plusieurs sujets et plusieurs thèmes. Parfois humoristique, tantôt dramatique, nous plongeant dans un univers très science-fiction ou dans un monde post-apocalyptique. Nous allons voyager, découvrir des personnages et des histoires courtes. Ce genre de recueil est intéressant pour montrer à la fois l’imagination débordante de l’auteur mais aussi ses erreurs question narration. J’aime aussi voir ses commentaires, certainement mis quelques années après la fin de ces histoires courtes.

Les mangas 17-21 et 22-26

Parmi ces 4 histoires, la première « deux poules au fond du jardin » est pour moi la plus décevante. Peut être un peu trop WTF à mon sens. J’ai l’impression que la narration passe au second plan et ça me perturbe. Mais c’était aussi sa première expérience dans le conception de planche finalisées. L’histoire « l’élève Sasaki a arrêté une balle » est l’une de mes préfères comme l’auteur d’ailleurs. Un personnage attachant, une morale pas inintéressante, une belle construction, une lecture finalement qui aurait mérité quelques chapitres de plus. Les deux autres histoires courtes, « L’amour est aveugle » et « Shikaku » sont la aussi pas inintéressantes mais a mon sens rien de bien extraordinaire. Dans l’ensemble la lecture reste plaisante et ce que je trouve intéressant c’est surtout de voir l’évolution à la fois du coup de crayon mais aussi de la mise en scène de l’auteur. Plus le temps passe, plus il maitrise ou il impose son style. Graphiquement avec Tatsuki Fujimoto je suis toujours un peu perplexe, parfois j’aime, parfois j’aime moins, mais pour moi, l’aspect graphique n’est pas le gros point fort de l’auteur. Après les gouts et les couleurs, ça ne se discute pas… Quoi qu’il en soit, j’ai pris plaisir à découvrir tout ça et j’attends donc la « suite » : 22-26.

Quelques planches (tome 1) :

TATSUKI FUJIMOTO TANPENSHU 17-21© 2021 by Tatsuki Fujimoto/SHUEISHA Inc.

Anthologie 17-21 – Auteur : Tatsuki Fujimoto – Éditeur : Kazé – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 7,29 € frais de port inclus. Ma note pour ce one shot : 16/ 20

Découvrez aussi   La success-story de Gambling School
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn