Tôgen Anki – Tome 2 : Avis manga

Après la découverte du premier tome du manga Tôgen Anki, j’avais vraiment envie de découvrir la suite. Le premier tome nous propose directement un shonen survitaminé au dessin vraiment très sympa et surtout une histoire avec un rythme fou (ça me fait penser à Kaiju N°8). C’est typiquement le genre de manga qui me plait et que j’ai envie de découvrir en animé. Violent, puissant, des personnages charismatiques, un univers sanglant, c’est vraiment un mélange de tout ce que j’aime au final.

Tôgen Anki : Momotarô vs Oni

Le premier tome était l’occasion pour moi, comme pour vous, de découvrir les bases de l’histoire de Tôgen Anki. Il y a très longtemps, les Oni vivaient le plus discrètement possible, conscient que leur nature brutale pouvait s’éveiller à tout moment. Mais depuis milliers d’années, l’agence Momotarô et l’agende des Oni se livrent une guerre sans merci. Seuls les membres de ces organisations sont au courant de cette histoire. C’est comme cela que nous allons découvrir Shiki Ichinose, le personnage principal de cette histoire. Du sang d’Oni coule dans ses veines. Il a pourtant élevé par un membre de l’agence Momotaro. Il semble clairement pas être comme les autres et possède une force puissante et non maitrisée en lui. Il rejoint l’école spécialisée pour les Oni, l’académie Rakshasa.

©2020 Yura Urushibara (AKITASHOTEN)

A peine entrés à l’académie, Shiki et ses camarades de classe s’apprêtent à participer à la première épreuve concoctée par le professeur Mudano. Divisés en 3 équipes, les élèves doivent parcourir la forêt et récupérer une petite balle avant de retourner à l’école dans un temps imparti. Pour ajouter une difficulté, le professeur est à leur trousse et à pour mission de les éliminer. Mais rapidement, tout va dégénérer puisqu’entre Jin et Shiki un affrontement démarre. Clairement chacun veut montrer qui est le plus fort du groupe. C’est la qu’on va découvrir les premières difficultés de Shiki : maitriser son sang. Alors que de son côté, Jin lui est déjà un expert en la matière et sait clairement utiliser plusieurs techniques.

Un manga rythmé

Nous allons rapidement découvrir plusieurs choses : Jin et Shiki possède un point commun. Shiki va enfin comprendre comment maitriser sa force. On va aussi voir la puissance cachée de Homare, qui semble être une jeune fille frêle et timide mais elle cache en elle une terrible force. Un affrontement aura lieu du coup également entre elle et les garçons. Tout ça c’est bien beau, mais le temps passe, personne trouve de balle et la règle est simple : si la mission n’est pas réussie, ils seront exclus de l’Académie !

En bonus, le professeur Mudano s’en même et rajoute une difficulté. Un beau gros bordel qui rend ce tome 2 de Tôgen Anki bien déjanté, bien rythmé et surtout une fois de plus très sanglant. Visuellement, je trouve ce manga vraiment intéressant. J’aime beaucoup le charisme des personnages principaux, le rythme imposé par l’auteur et les différentes scènes. Vivement la suite de Tôgen Anki.

Quelques planches (tome 1) :

©2020 Yura Urushibara (AKITASHOTEN)

Tôgen Anki – Auteur : Yura Urushibara (scénario et dessins) – Éditeur : Kana – Type : Shônen

Chaque tome est disponible au prix de 6,85 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome 2 : 17/ 20

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne