juin

06

Test Black Shark 2 le téléphone portable qui switch ?

Par Stommy_Cop

Comme l’a dit Gohan lors de son test du Samsung Galaxy S10 tester de nouveaux portables est toujours plaisant. Mais quand en plus ils sont accès gaming il faut avouer que c’est encore plus agréable. Aujourd’hui c’est autour du constructeur Black Shark de nous proposer de donner mon avis sur le Black Shark 2 (avec l’aide de Xiaomi dans le capital à hauteur de 40%) qui une fois en mode jeu avec ses 2 game pads est largement inspiré de la Nintendo Switch !

BS nous propose la seconde version de son Black Shark avec des caractéristiques (vous les trouverez plus bas) qui peuvent faire saliver tout fanboy de puissances dans leur smartphone et là je dois dire que c’est du lourd. Ils ont mis le paquet et quand on veut faire du gaming même sur téléphone portable c’est indispensable. Les chiffres sont donc bien là, reste à voir si tout est bien optimisé et si le côté Switch assumé est cohérent.

Design et prise en main

Je trouve le dos du Black Shark 2 sublime je dois l’avouer, avec un design parfaitement gaming (photos ci-dessous), alors que dire quand on lui met sa coque adaptative pour y insérer les game pad qui se connecte en bluetooth ? C’est surement une inspiration, mais elle est bien faite, car j’ai tout de suite la sensation d’avoir dans mes mains la Nintendo Switch en version plus compacte et sous Android. Avec son écran de plus de 6 pouces, ce qui est une bonne taille pour jouer sans plisser les yeux, je dois dire que c’est confortable et les game pads donne une parfaite prise en main, malgré mes grandes mains. La tranche nous donne deux LED verte (et rouge quand vous n’avez plus de batterie) qui peuvent servir de lumière notificatives si besoin. Le logi du dos est également lumineux et c’est surtout stylé que utile. Voilà pour l’ergonomie.

Pour ce qui concerne la langue j’ai d’abord voulu lancer le Black Shark 2 sans y mettre ma carte SIM et je me suis trouvé avec le chinois en langue de base. Pas évident à mettre en français. Aucun soucis quand on met sa puce en revanche, le français est automatique. La couche constructeur est agréable et vraiment fluide. J’ai installé le launcher Nova que j’ai adopté depuis de longues années maintenant et cela ne gâche rien l’expérience c’est juste de la personnalisation et seul android nous propose de pouvoir faire ça. On y trouve un lecteur d’empreinte sous écran vraiment bien fait et réactif. Cette couche se rapproche énormément de la version android pur et nous propose une expérience idéale et facile en prise en main.

Le gaming

Rentrons donc dans le vif du sujet et ce pourquoi le Black Shark 2 a été conçu. Le gaming !!! Une fois les game pads insérés sur les tranches grâce à sa coque spéciale il suffit d’activer le mode shark avec le bouton dédié sur la tranche du smartphone, qui vous met dans une sorte de mode avion pour éviter qu’un appel vient couper votre partie et un menu vous propose tous les jeux installés sur votre stockage et même vous invite à jouer à certains jeux. Personnellement je ne joue pas à de vrais jeux sur smartphone, car le gameplay 100% tactile n’est pas ma came et surtout pas toujours évident même si les jeux développé sur ce support sont adaptés cela reste pour moi pas intuitif totalement. Là, avec les game pads c’est pratiquement idéal aussitôt. Mais sur certains jeux vous allez devoir configurer chaque bouton pour une meilleure maniabilité comme pour Fortnite ou PUBG (la qualité de ces jeux est juste jouissive avec le BLack Shark 2). Pour les fans de l’émulation c’est en revanche parfait, car de base ce sont des jeux sur consoles avec manettes. Le mode Shark optimise vraiment votre téléphone et nous donne le meilleur du produit. Et avec une batterie de 4000 mAh vous êtes serein niveau autonomie (environ une dizaine d’heures) ce qui est très bon surtout avec la recharge rapide vous allez vite retrouver quelques pourcents au cas ou.

Conclusion

Le black Shark 2 est loin de tout reproche dans son utilisation standard de téléphone, mais il a été conçu pour jouer en priorité et pas de devenir photographe professionnel, de toute façon l’APN fait juste ce qu’on lui demande et rien de plus. Après une fois les game pads insérés impossible de recharger le téléphone et les game pads doivent être chargés indépendamment l’un de l’autre et aucune prise jack donc encore un équipement en bluethoot à se connecter… Mais voilà une fois en mode Shark vous allez prendre vraiment plaisir à jouer et être content d’avoir l’acquisition du Black Shark 2. Bien déçu de devoir le rendre à l’équipe Black Shark, car il va me manquer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.