juin

05

Test Wolfenstein : The Old Blood, défoncer des nazis c’est ma passion !

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

A l’époque j’avais adoré Wolfenstein The New Order, c’était pour moi l’un des coups de coeur au lancement des nouvelles consoles (PS4 et Xbox One). Il faut avouer, j’adore ce genre de gameplay : avancer et défoncer des gens. Ce Wolfenstein : The Old Blood c’est une sorte d’énorme bonus disponible au prix de 15 € mais proposant une histoire complète de plusieurs heures, le travail est conséquent et mérite vraiment de s’y attarder. Surtout que cet épisode est disponible en version boite et ça c’est cool.

Wolfenstein : The Old Blood, c’est un épisode qui relaye l’histoire avant Wolfenstein The New Order. Divisé en deux parties, contenant 8 chapitres pour plus ou moins 6-8 heures de jeu, tout dépend le niveau que vous allez sélectionner. Croyez-moi, quand vous selectionnez le mode très difficile (nommé Uber), c’est méga, méga, méga chaud ! Comme souvent je joue au mode normal, histoire de pas me prendre la tête et de prendre du plaisir. On retrouve Blazcowicz, cet américain bodybuildé qui aime dire « tout ce qui compte c’est de tuer du Nazi ». Ça tombe bien, c’est aussi mon délire. Pour vous resituer l’histoire, nous sommes en 1946, les nazis sont sur le point de remporter la Seconde Guerre Mondiale et Blazcowicz a lui tout seul ou presque doit renverser la situation. C’est un peu Rambo le mec, il possède quelques armes et part a l’aventure, défoncer des nazis et sauver la terre, enfin, sauver les Etats Unis surtout !

avis Wolfenstein The Old Blood

Graphiquement c’est toujours aussi beau, c’est le même moteur graphique et à l’époque j’avais déjà adoré ! Il y a de belles textures, de belles vidéos ingame, de belles séquences, parfois je m’arrête même pour admirer les monuments et les paysages. Bon, je m’arrête pas longtemps car y’a toujours un connard de nazi qui vient m’emmerder, une balle dans sa tête et on en parle plus. L’équipement est toujours aussi bon, on a un tuyau qui va nous servir a défoncer des cranes mais également escalader un mur (c’est notre couteau suisse ce truc), plusieurs armes de différents calibres gagnés au fur et a mesure du jeu (pistolet avec silencieux, mitraillettes, fusil a pompe). Toutes les armes peuvent être doublées pour deux fois plus de plaisir (et de carnage). Le carnage d’ailleurs, c’est mon plaisir dans ce gameplay.

test Wolfenstein The Old Blood

Le but est simple : tu avances, tu défonces les mecs, tu ramasses les minutions, puis tu avances, tu défonces les mecs, tu ramasses les munitions, puis tu avances… C’est clairement ce que j’aime ! Simple mais terriblement efficace surtout que le jeu est plutôt gore, si vous visez la tête avec un fusil a pompe elle va littéralement exploser, quel plaisir ! Il y a bien-sûr différents types d’ennemis, il va donc falloir trouver leurs failles pour pouvoir les éclater rapidement. J’aime beaucoup l’ennemi avec ses bonbonnes qui quand on lui tire dessus explose en milles morceaux 😀 Le jeu est divisé en deux parties, une première avec des nazis, une seconde avec des zombies… nazis ! Très fun, parfois rigolo de voir les zombies tirer partout habillés en nazis, mais toujours aussi plaisant même si j’aurais aimé avoir une longue histoire sans partie en sucette avec un mode zombie un peu WTF (what the fuck).

Wolfenstein The Old Blood

La bande son est toujours aussi bonne également, j’adore l’accent allemand, enfin, j’aime bien me moquer surtout. Vraiment ce Wolfenstein : The Old Blood propose un mélange que j’adore, une histoire divisée en 8 chapitres avec pas mal de rejouabilité puisque le jeu propose également de nombreux défis, pour gagner la médaille d’or vous allez devoir tuer un maximum de monde, sans mourir en faisant de beaux combos dans un minimum de temps sur différentes cartes. C’est simple, mais sympa ça rajoute la aussi un peu de durée de vie au jeu. Mais très sincèrement, avoir un jeu de cette qualité, avec une nouvelle histoire (même deux), plusieurs heures de jeu et surtout beaucoup de plaisir à moins de 15 € pour moi c’est totalement parfait. Comme je disais le seul vrai reproche finalement c’est cette dérive vers le côté zombies, j’en ai un peu marre de voir des jeux / séries / comics / bd / mangas tournée à cette mode.

L’avis des fans, followers, et lecteurs du blog :

“Pourquoi s’encombrer d’un scénario ? Du shoot, du nazi, du zombie, du challenge. La même bonne vieille soupe au goût inimitable” – JuloDurden

“Un Wolfenstein un peu foutraque, qui envoi balader tout intérêt scénaristique pour du gunfight sur du nazi. Bref GOTY.” – Ludowsky

“Pan Pan Boum Pan Pan Boum *petite vanne* Zombies. Et c’est cool.” – Eraziel

3 réponses à “Test Wolfenstein : The Old Blood, défoncer des nazis c’est ma passion !”

  1. Guillaume dit :

    Vraiment bien ce jeu, ça me rappelle mon enfance quand je tuait des naz…non, non je m’éloigne.
    J’aime simplement ce jeu parce que ce n’est pas prise de tête et que le gameplay est agréable ( pour ma part sur PC). De plus la touche artistique est vraiment original.
    Je le conseil donc fortement.

  2. gamer dit :

    Les sections de zombies étaient géniaux. Fait bien mieux que dans d’autres jeux.

  3. Cyril dit :

    Salut,
    Ces images sont hallucinantes. J’ai hâte d’essayer ce jeu vidéo.
    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.