février

22

Test Unravel, une belle expérience avec Yarny

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

Je vous en ai parlé il y a quelques mois lors de la Gamescom, Unravel c’est clairement le type de jeu que j’aime bien, qui fait du bien. Electronic Arts à cette force : pouvoir développer et proposer des jeux de différents univers (sports, FPS, plateforme …). Rejoignez Yarny dans sa quête et sauvez les souvenirs d’une famille oubliée. Une histoire attachante, une excellente bande son, un univers tout mignon, bref une belle aventure que les studios Coldwood Interactive nous propose.

Unravel est clairement une belle expérience, graphiquement c’est tout mignon, nous jouons Yarny, une sorte de “doudou” fait d’un seul et même fil. Il cherche à retracer les souvenirs à travers différents mondes (11 au total) inspirés d’après les développeurs des paysages féeriques du nord de la Suède. Franchement, c’est hyper mignon, j’ai adoré voyager d’un monde à l’autre, parfois dans la nature en plein soleil, parfois en plein neige, parfois dans de vieux bâtiments, franchement, c’est vraiment beau. Le jeu est en plus accompagné d’une très belle bande son, j’ai eu l’impression de me balader et j’ai adoré cette bande son. La bande son est aussi un excellent moyen d’éviter de se prendre la tête, même moi qui aime rager devant tout et n’importe quoi j’ai (presque) réussi à me contenir.

avis unravel

Le gameplay de Unravel est hyper simple, vous n’avez que quelques touches, un jeu un peu à l’ancienne ou tout se passe de façon horizontale. Votre seule limite ? vous même. Puisque Yarny étant conçu d’un seul et même fil il a sa propre limite, il faut donc rapidement trouver d’autres bobines pour pouvoir se “recharger”. Vous allez ensuite devoir résoudre de nombreuses énigmes, des petits casses têtes pour pouvoir accéder à certains endroits ou récupérer des objets (au nombre de 5 bien souvent dans le monde, objet inutile mais intéressant si on souhaite faire la platine).

test unravel

Franchement, dans l’ensemble j’ai vraiment adoré Unravel, j’ai parfois rager quand j’étais en manque de fil sans vraiment comprendre pourquoi (c’est parfois trop juste et la moindre erreur se paye cash) mais le reste du jeu est vraiment une belle expérience. Si vous aimez ce genre de jeu a l’univers poétique, a la bande son magnifique, au gameplay simple (sans pour autant simpliste) vous allez adorer Unravel. Seul hic ? C’est court, mais c’est toujours court quand c’est bien. Unravel est disponible pour le moment uniquement de manière dématérialisé au prix de 19.99 €.

Une réponse à “Test Unravel, une belle expérience avec Yarny”

  1. […] aussitôt chose assez rare pour le souligner. Après un premier épisode salué par la critique (le test de Unravel ici) voici donc le second opus. Au milieu de tous les blockbusters ce genre de jeu est une pure bouffé […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.