novembre

25

Test Sniper ghost warrior contracts. Dans le mile ?

Par Stommy_Cop

Toi fidèle lecteur tu sais qu’au blog on aime les FPS à la sauce Wolfeinstein Youngblood par exemple ou Metro Exodus. Ce genre de gameplay on kiff et c’est bien la mort dans l’âme que Gohan m’a demandé de faire le test de Sniper Ghost Warrior : Contracts car son agenda gaming était déjà bien plein et le mien légèrement moins, mais vraiment légèrement. Mais ici nullement question de la jouer brutal et de foncer dans le tas ce n’est pas du tout ce qu’on va attendre de nous. Un peu de discrétion sera de mise et la nature du jeu.

Synopsis

Vous êtes un tireur d’élite recruté par une société secrète pour exécuter des tyrans en Sibérie. Elle vous donnera les moyens de base à travers des équipements pour effectuer vos missions et aussi de la technologie avec un masque qui leur permet de rester en communication avec vous. Bien entendu cela ira au-delà de juste tuer quelques tyrans…

Gameplay

Je ne peux que conseiller déjà d’attaquer Sniper Ghost Warrior : Contracts en effectuant d’abord le tutoriel, car vous lancer dans l’aventure sans comprendre les subtilités du gameplay c’est la mort assurée. Ce style de jeu c’est avant tout de l’observation et de l’étude du terrain et de la météo. Il faudra être minutieux dans votre préparation, trouver comment séparer les gardes pour les tuer sans donner l’alertes, cela reste du FPS classique sur le fond avec les combinaisons de touches habituelles. J’aime bien ce côté ou si tu appuies sur L2 et que tu relâches et bien tu restes en mode lentille et que tu n’es pas obligé de rester appuyer. Cela te permet d’avoir un doigt de libre et de faire d’autres actions pour le coup. Fouiller les cadavres vous permettra de trouver de l’argent qui vous aidera à acheter des améliorations et de nouveaux équipements qui vous aideront dans vos objectifs. Vous vous rendrez compte également qu’une bonne préparation entraîne une bonne partie d’escalade pour atteindre certains sommet ou tout bon tireur d’élite peut opérer sereinement.

Ambiance

Froide, très froide même. Pas que Sniper Ghost Warrior : Contracts soit dénué de toute ambiance ou de vie, bien au contraire, mais c’est surtout que le jeu se passe en Sibérie et que là-bas la température est plus proche des moins vingt que des trente degrés. Tout cela pour dire que l’ambiance est bien retranscrite et que l’on se sent vraiment dans cette atmosphère ibérique. Le bruit des pas sur la neige correspond exactement au vrai son que cela fait et c’est d’une aide précieuse pour entendre venir les gardes tout proches de vous. Chaque mission au nombre de cinq vous amènera sur différent endroit de ce pays et chacune est bien différente même si l’hivers reste dominant. Mais nuit, jour, pluie, neige se mélangent au gré du vent qui viendra perturber forcément vos tirs de sniper. Les graphismes sont très jolis sans être à tomber par terre mais ils suffisent largement à notre bonheur. Et c’est surtout quand vous effectuez un one-shot parfait et que la caméra se lance dans un ralentit en suivant la balle qui va faire exploser la tête d’un garde ou le toucher en plein cœur que l’on se rend compte de la qualité.

Conclusion

J’ai beaucoup apprécier Sniper Ghost Warrior : Contracts par son approche et ses cartes très grandes permettant d’effectuer bon nombre de misions et d’objectif différents, surtout de pouvoir les aborder de la meilleure façon qui vous semblera la plus juste et approprié pour vous. Et si le côté discret vous gonfle, rien ne vous empêche de vous transformer en Rambo et de buter tout le monde à coup de mitraillette. Mais je vous le dis cela risque d’être difficile d’y arriver. Sniper Ghost Warrior Contracts est disponible au prix de 35 € frais de port inclus. Ma note : 15/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.