septembre

04

Test Relicta : Un puzzle-game vraiment casse-tête ?

Par Stommy_Cop

Relicta est le genre de jeu qui débarque sans que l’on sache d’où il vient. En l’occurrence c’est Koch Média qui l’édite, mais ce n’est clairement pas le genre de jeu que j’attendais et sur lequel je me serais penché en tant que joueur lambda. Le puzzle-game peut-être à double tranchant. Trop dur ou trop facile. Il est rare d’avoir un juste milieu et les bons jeux casse-tête ne sont pas légion. Relicta nous vient sous forme d’aventure avec un scénario pas forcément béton, mais qui fait l’affaire et son lot d’énigmes à résoudre. Au final peut-on être conquis par ce puzzle-game inattendu ?

Synopsis

En l’an 2120, la professeur Patel Angelica et son équipe sont sur une base lunaire qui a été terraformé. De nombreuses avancés technologiques et scientifiques ont permis de trouver le Relicta, une roche inconnue, dans le sol de la lune. Alors que sa fille allait la rejoindre, une faille est découverte dans le Relicta et Angelica va devoir résoudre énormément de puzzle pour comprendre concrètement ce qu’est le Relicta.

Le cube

Alors, on est très loin du film éponyme qui était plutôt du genre horreur. Mais dans Relicta vous allez régulièrement déplacer des cubes pour résoudre les énigmes qui vous barreront le chemin. Cela commencera doucement en posant ces cubes sur des plates-formes qui vous permettront de passer des portails et donc avancer dans l’aventure. Cela sert surtout de tutoriel et de mise en bouche pour nous habiter au gameplay, je dois dire que c’est assez bien fait et passe tout seul. Il faut le dire subir un tuto n’est jamais agréable et là, c’est clairement réussi. Il faudra aussi jouer avec les couleurs des cubes. Entre le rouge et le bleu sachant, comme pour les aimants, que certains vont se repousser et d’autres s’attirer. Il faudra donc faire travailler ses méninges car, il faudra aussi attribuer les bonnes couleurs aux éléments pour que cela fonctionne avec les cubes. Et pour les déplacer cela se fait par la force de la gravité avec laquelle vous allez pouvoir jouer à votre guise. Il faudra donc gérer entre faire flotter et poser les cubes à certains endroits.

Bis repetita ?

C’est un peu le soucis de Relicta qui nous propose certes un gameplay agréable et fluide, mais somme tout très répétitif et malgré les certaines variantes. Il faudra dans tous les cas amener d’un A à un point B les cubes pour finir les niveaux et progresser dans l’histoire. Une fois les premières heures de jeu passé, comptez à peu prês deux heures et les mécaniques n’auront plus aucun secret pour vous et les énigmes vont défiler assez facilement, surtout si vous faites preuve de dextérité et de doigté avec votre manette. Parfois la chance interviendra aussi. Vous lancez un cube et par je ne sais quelle magie et avec certains rebonds improbables, le cube tombe pile poil sur le socle ou il devait aller. Si vous avez du public vous pouvez toujours dire “Easy”.

Graphismes

Il faut le dire que de ce côté là Relicta, c’est clairement une très belle surprise avec des décors très diversifiés naviguant entre le chaud et le froid, bleu et rouge si vous n’avez pas suivi, et surtout quatre paysages bien distinct entre forêt, désert, paysage hivernal et une jungle tout cela vraiment bien retranscrit et on regrettera de ne pas pouvoir visiter comme bon nous semble car, on va vite se cogner contre des murailles invisibles qui nous remettront sur le bon chemin. Le seul point négatif dans Relicta concernant les graphismes c’est cette sensation de vide. Pas vide de décors, mais vide de vie. Même dans la base rien ne donne l’impression qu’une vie est présente sur place et pourtant la professeur est loin d’être seule sur place. On a presque envie de crier Wilsoooooonnnn (tu as la ref ?)

Conclusion

Relicta est comme son gameplay, à travers sa gestion du rouge et du bleu, très inégale. On aura affaires à des énigmes qui vont se résoudre en 5 minutes et d’autres qui vont vous prendre un temps fou. On notera qu’il manque cette sensation d’urgence qui devrait nous prendre tout au long du jeu et au final on a la sensation d’avoir le temps qu’on veut. Cela ne l’empêche pas d’être un puzzle-game très agréable qui va vous poser certains soucis par moment. Ma note : 14/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.