septembre

27

Test PES 2018, un avenir prometteur ?

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

Chaque année il y a un duel sportif très intéressant, cette année une fois de plus le duel est de plus en plus serré (retrouvez d’ailleurs mon avis sur FIFA 18 VS PES 2018). PES 2018 est disponible depuis le 14 septembre sur consoles et PC pour le plus grand plaisir des fans de foot et des fans de la licence. J’ai passé pas mal d’heures sur ce jeu que ce soit hors ligne ou en ligne et je dois avouer être mitigé au final, je trouve certains aspects très positifs et d’autres beaucoup trop à la ramasse.

Par exemple, graphiquement le jeu est vraiment impressionnant, la modélisation des visages est bluffante c’est un plaisir de regarder les ralentis (qui d’ailleurs sont bien réalisés, pas comme sur FIFA 17 ou la caméra galère à suivre le ballon …). Clairement la modélisation des visages est bien au dessus de celle sur FIFA 18. J’aime beaucoup aussi la modélisation de certains stades et l’ambiance, comme le stade du FC Barcelone, de Liverpool … Bref, les stades partenaires ! Mais d’un autre côté j’ai énormément de mal à apprécier certains détails comme le menu concernant la composition des équipes qui date de 10 ans minimum, c’est moche et c’est surtout pas ergonomique ! Il est vraiment temps de passer à quelque chose de plus simple …

test PES 2018

Question gameplay PES propose comme à son habitude de construire le jeu même si cette année je l’ai trouvé beaucoup plus facile concernant les passes en profondeur. Si vous souhaitez un ballon légèrement en profondeur a 30 de distance avec un effet enroulé, ça sera possible et ça va régulièrement bien tomber, trop régulièrement d’ailleurs ce qui devient énervant quand l’adversaire ne fait plus que ça … Alors oui c’est spectaculaire, oui c’est beau à regarder, mais non c’est pas forcement plaisant à jouer. J’ai apprécié deux choses en particulier concernant le gameplay : il est d’abord plus spectaculaire, les joueurs vont d’eux mêmes faire des gestes techniques lors des passes ou faire de léger dribles et ça c’est cool et j’ai aussi adoré les arrêts des gardiens (surtout les bruitages), la aussi c’est spectaculaire, on voit clairement la claquette au dernier moment, le saut dans le bon timing … mais en contrepartie sur une frappe un peu simple, un peu molle, le gardien a du mal a bloquer le ballon ce qui est un poil emmerdant. 

menu PES 2018

Ce fameux menu archaïque … 

J’ai aussi eu beaucoup de mal à défendre, sur FIFA par exemple j’abuse du coup d’épaule et du tirage de maillot, sur PES 2018 c’est beaucoup plus  compliqué à réaliser et du coup les contres sont souvent fatals, car oui, même si les gardiens ce sont améliorés en face à face vous ratez rarement votre cible (ce qui me choque qu’a moitié). Autre point négatif, le placement des joueurs est assez aléatoire et j’ai eu beaucoup de mal à parfois diriger un joueur vers le ballon, il y a un temps de latence qui fait que vous perdez votre ballon ou que vous n’arrivez pas à l’avoir avant votre adversaire, croyez moi, c’est rageant. 

Comme d’habitude sur PES vous allez retrouver certaines grandes compétitions comme la Champion’s League avec la musique et l’habillage TV … par contre dans ce genre de moment c’est tellement con de voir une équipe comme le Real Madrid ne pas avoir ni le nom, ni le logo, ni les habits officiels… Heureusement il existe un patch permettant de tout modifier. D’ailleurs, en parlant de patch, j’aurais aimé que ça soit fait automatiquement pour les mises a jour des joueurs (mais aussi des effectifs), car la personne qui ne fait pas attention ne verra jamais qu’une mise a jour est disponible dans le menu “extra”. Autre détail important … la première image du jeu c’est l’équipe du FC Barcelone … avec Neymar… Oui c’est toujours mis en avant, plusieurs jours après la sortie et je trouve ça quand même bien con. 

avis PES 2018

PES 2018 propose aussi quelques nouveautés comme le mode 3VS3 en ligne, un mode vraiment intéressant qui annonce de belles soirées entres potes en ligne ou a domicile. J’ai beaucoup aussi aimé le mode permettant de composer une équipe aléatoire (vous aurez donc des joueurs de différents pays ou différentes ligues, a vous de choisir). C’est fun et ça change, un bon challenge pour jouer face à un pote je trouve. L’autre gros point fort de PES 2018 c’est sa bande son incluant de nombreuses musiques connues, mais l’autre gros point négatif c’est le duo de commentateur, aucune nouveauté concernant les dialogues et Darren Tulett est toujours aussi imbuvable … Obligé de passer les commentateurs en espagnol .. Dommage ! 

PS4 PES 2018

Vous l’aurez compris à travers ce test, PES 2018 est une fois de plus un bon jeu proposant de belles nouveautés concernant les modes de jeu mais aussi concernant le gameplay, il est comme chaque année devant la concurrence concernant la modélisation des joueurs et de certaines animations. Cette année le jeu est encore plus spectaculaire, et c’est visuellement intéressant, mais il possède encore quelques lacunes concernant son gameplay un peu trop rigide et surtout concernant certains effets visuels ce qui est dommage… Une chose est sur pourtant, si FIFA ce plante cette année ou dans les années futures, PES reviendra rapidement sur le devant de la scène ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *