juillet

03

Test Oddworld : Stranger’s Wrath HD un jeu pour les enfants ?

Par Stommy_Cop

Quand vous faites un jeu vidéo et que ce même jeu vous met une claque dantesque dans la tête il est très difficile d’enchaîner un autre et de s’approprier un nouvel univers. Avec The Last Of Us 2 c’était le cas. Voilà un jeu qu’il faut absolument faire quand tu as une Playstation 4. Et avant de me lancer dans Oddworld : Stranger’s Wrath HD j’ai absolument voulu le finir d’abord. Histoire de tourner la page Tlou2 et de m’attaquer à autre chose. Je pensais que cela serait difficile comme transition, mais les premières minutes de Oddworld : Stranger’s Wrath HD m’ont happé dans cet univers coloré et au premier abord très enfantin. Un jeu pour les enfants ?

Synopsis

Vous êtes un chasseur de primes du nom de l’Etranger (oui j’avoue c’est surprenant, mais c’est comme ça.) et vous allez devoir partir à la recherche de méchants plus ou moins coriace pour gagner un maximum d’argent (mollahs) pour en sois pas forcément devenir riche, mais pour vous permettre d’acheter tout ce qui bon vous semble.

Premières impressions

Comme j’ai dit plus haut je sortais de Tlou2 (qui est très adulte) quand j’ai attaqué Oddworld : Stranger’s Wrath HD et tout de suite ce qui m’a frappé c’est son univers coloré et gentillet, pour ne pas dire enfantin. Une prise en main facile une arme rigolote à base d’arbalète ou tu lance de petites bêtes et une sensation d’un level game très abordable (qui peut se régler d’ailleurs). Du coup le passage de Tlou2 à Oddworld : Stranger’s Wrath HD s’est passé rudement bien et j’ai enfilé les heures de jeu s’en trop m’en rendre compte. Grâce au tutoriel et son approche intuitive tout se passe sans encombre pendant une bonne parti du jeu. Je dis une bonne partie du jeu car Oddworld : Stranger’s Wrath HD au final est très loin d’être pour les enfants et sa deuxième moitié de jeu va vite vous faire comprendre que c’est un jeu à ne pas mettre entre toutes les mains.

Univers

Alors si vous êtes fan de Oddworld ne vous attendez pas à trouver dans Oddworld : Stranger’s Wrath HD le même style de jeu. On est loin de la version 2D avec des couloir sombres. Direction les mondes colorés en 3D pratiquement ouvert à l’exploration, mais en étant bien évidement dans l’univers Oddworld et tout ce qui vous rappellera les aventures d’Abe. Tous les niveaux sont assez bien différents et vraiment bien conçu. Alors oui Oddworld : Stranger’s Wrath HD est déjà sorti sur PC et d’autres consoles d’anciennes générations, mais moi c’est la version Switch que j’ai et je ne vais pas comparer, car je trouve cela inutile. Chaque support apporte ses points forts et ses points faibles. Et la version Switch est vraiment bonne. C’est très beau, c’est fluide et dans les deux versions. En mode télévision ou en mode nomade. Même si dans ce dernier mode je lui ai préféré la version FPS du jeu au TPS pour une question de visibilité. Car oui le gameplay le permet.

Gameplay

Souvent dans les versions HD des jeux on ressent très vite le vieillissement du gameplay et la lourdeur des personnages que l’on peut diriger. Dans Oddworld : Stranger’s Wrath HD le travail et le portage du jeu ont vraiment été bien fait et surtout étudié pour coller à la Nintendo Switch. Le côté d’approcher les situations en mode FPS (première personne) ou TPS (troisième personne) selon nos envies et très fun. Surtout quand vous êtes en version nomade ou là il faut avouer qu’en mode FPS la visibilité est bien meilleure. Comme déjà dit tout est intuitif dans l’approche et la sélection des armes. En revanche pour éviter de devoir faire des allé-retours dans les menus, il faudra bien choisir quelles petites bêtes armer votre arbalète pour affronter certains méchants très coriaces et surtout parfois très long à battre. Tout reste quand-même dans la simplicité et l’accessibilité pour un maximum de plaisir.

Conclusion

Je suis conquis par Oddworld : Stranger’s Wrath HD, voilà le genre de licence que j’aime voir et avoir sur ma Nintendo Switch. Une première partie qui semble pour les enfants avec des niveaux très faciles, mais plus on avance dans le jeu plus on se rend compte que le rythme est soutenu et vous rappellera certains FPS très adultes. Et la cerise sur le gâteau c’est que c’est intégralement traduit en français. Merci Microids de proposer des versions HD de ce niveau. Ma note : 17/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.