janvier

08

Test du jeu Super Lucky’s Tale sur Xbox One

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

C’était clairement l’une de mes grosses attentes pour la fin d’année 2017 chez Xbox. J’ai donc profité des vacances de Noël pour découvrir cette nouvelle licence. Un jeu de plateforme tout mignon, qui accompagne la sortie de la Xbox One X. Clairement ce genre de jeu sur consoles Xbox et PS4 se fait assez rare, et c’est dommage, c’est typiquement le genre de jeu que j’aime jouer, pas prise de tête, logiquement assez simple à prendre en main grâce à un gameplay facile. Que vaut réellement Super Lucky’s Tale sur Xbox One ? 

Lucky, ce renard tout mignon est typiquement le type d’héros qui me plait. Il est tout mignon, c’est un renard et il est coloré. C’est suffisant pour me plaire (oui je suis pas difficile, mais les renards <3). A travers Super Lucky’s Tale nous allons découvrir un gameplay a l’ancienne, un jeu de plateforme qui ne renouvelle pas forcement les codes mais ça me choque pas de mon côté. Nous allons donc devoir enchaîner niveau après niveau afin de récolter des trèfles pour passer aux niveaux suivants. Pour ça il existe plusieurs façons, vous allez récolter un trèfle en finissant le niveau, un trèfle en ayant récupérer les lettres “LUCKYS”, certains trèfles sont cachés, d’autres apparaissent via des niveaux bonus … Pour moi le plus grand et gros reproche c’est de devoir en récolter quasiment la totalité afin de pouvoir passer d’un monde à un autre.

Ce n’est pas forcement difficile mais ça nous oblige à recommencer plusieurs fois les mêmes niveaux, et ce genre d’artifice pour augmenter la durée de vie m’énerve clairement. J’aurais préféré une avancé dans le scénario plutôt à la façon d’un Super Mario Odyssey, ou vous pouvez enchaîner les niveaux et débloquer du contenu supplémentaire par la suite. 

Alors oui, Super Lucky’s Tale est adapté a tout public, mais non, un enfant de 8 ans ne pourra pas finir le jeu et sera rapidement bloqué au monde 1 ou au monde 2. Ce qui est vraiment dommage pour ce type de jeu qui pour une fois pourrait être adapté à tout le monde. Car oui, Super Lucky’s Tale est loin d’être mauvais, l’univers est hyper coloré, le gameplay n’est pas parfait (vous avez parfois l’impression qu’un saut est différent d’un autre et d’une imprécision quand vous êtes au bord d’un objet, ce qui parfois est perturbant et vous risquez de perdre quelques vies …) mais il reste très correct et surtout le fun est bien présent. Oui Super Lucky’s Tale aurait pu être un excellent jeu de plateformes mais avec les quelques reproches que je lui fait on se retrouve face à un “bon jeu”, qui ne restera pas dans les anales. Dommage, j’étais emballé en lançant le jeu, beaucoup moins après y avoir joué plusieurs heures. 

2 réponses à “Test du jeu Super Lucky’s Tale sur Xbox One”

  1. Fab dit :

    Il a l’air sympa.
    Dommage s’il est pas vraiment adapté au jeune public.
    J’ai l’impression qu’il n’y a que Nintendo qui s’intéresse vraiment à ce public 🙁

    Sinon à la fin, je crois qu’on écrit “annales” looooool

  2. Xennial Gamer dit :

    Je l’avais brièvement essayer lors de la PGW. Il m’avait plu, car contre déçu qu’il ne soit pas sur PS4. Avoir sur PC si il n’est pas trop gourmand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.