juillet

20

Test F1 2020 : Une licence qui se bonifie avec le temps

Par Nitsu

Voila maintenant plus d’une semaine que je joue à F1 2020, le petit dernier de chez Codemasters. Fan depuis l’enfance de formule 1, et donc de simulation nous permettant de nous plonger dans le monde de ce qui sont probablement les courses automobiles les plus célèbres du monde, j’ai donc plongé dans cette nouvelle édition qui nous réservait pas mal de nouveautés.
Depuis maintenant quelques années, la licence F1 ne cesse de s’améliorer d’édition en édition. Et cette année avec l’annonce du tout nouveau mode de jeu : My Team, on savait que du lourd nous attendait. Essayons sans plus tarder d’évoquer les points importants de cette nouvelle édition de F1.

Une conduite en constance amélioration

Commençons par le point le plus important dans un jeu de course : la conduite. Que vous soyez à la manette ou au volant, vous sentirez une grosse différence avec F1 2019. La conduite vous paraitra beaucoup plus fluide, beaucoup plus précise et vous prendrez bien plus de plaisir que lors des années précédentes. Les freinages sont nettement plus précis, en tout cas dans le dosage, j’ai trouvé personnellement qu’il y avait un très gros changement. L’IA parait plus intelligente, rendant les batailles en piste encore meilleures, bien qu’elle continuera à vous fermer la porte dans certains virages en vous ignorant totalement. Mais ce sera à vous de vous adapter !

Il vous faudra toujours faire attention à votre gestion d’essence, de pneus, mais l’ERS a été revu afin de faciliter la compréhension. Adieu les cinq modes difficiles à comprendre pour les débutants, désormais vous aurez simplement un mode dépassement à activer en cas de besoin. Et clairement c’est un très bon point une nouvelle fois. Donc concrètement, F1 2020, en termes de conduite c’est F1 2019 mais en mieux ! Vous prendrez un plaisir fou à enchainer les tours quelque soit votre support de jeu ou votre niveau.

En termes de graphisme le jeu n’a pas beaucoup changé, on sent que cette année la priorité est clairement le contenue in-game et la sensation de conduite et c’est tant mieux. Le jeu reste très beau et très réussit, de quoi faire plaisir à tous les fans. Par contre grosse évolution en termes de son, le son des moteurs est bien plus réussi et c’est tellement plus plaisant. Même choses pour les sons ambiants et notamment la résonance lorsque vous frôlerez les murs, c’est vraiment beaucoup plus immersif.

 

 

F1 2020 et My Team : le mode de jeu ultime

Parlons maintenant du contenu, en commençant par les petits ajouts. Vous pourrez désormais conduire des saisons entières en Formule 2, la R&D (recherche et développement) est encore plus poussée, les nouveaux circuits font leurs apparitions, pas d’évolution notable sur le mutli si ce n’est l’écran scindé qui fait son retour. Mais la grande nouveauté c’est surtout, un nouveau mode de jeu fait son apparition : MY TEAM !

Mais du coup My team c’est quoi ? C’est tout simplement un mode de jeu où vous dirigerez votre écurie de A à Z. Vous commencerez par créer votre pilote, choisir le nom de votre écurie, son logo, sa livrée (la couleur de sa F1 pour les moins connaisseurs). Puis un premier sponsor qui vous permettra de choisir quel moteur fera avancer votre monoplace, ainsi que des pilotes en vous arrangeant pour avoir assez d’argent pour payer les salaires. Vous aurez une longue liste de pilotes, mais vous vous doutez bien qu’il vous sera impossible de choisir un pilote de pointe durant vos premières années.

Une fois tous ces choix faits, vous pourrez vous lancer dans votre aventure. Partez donc de zéro et tentez d’améliorer votre F1 au fur et à mesure des courses. Accumulez des points et de l’argent pour évoluer avec le temps. Et bordel, il faudra l’améliorer cette F1 puisque vous démarrerez avec une voiture tellement difficile à conduire ! C’est même parfois rageant vous aurez l’impression de vous battre contre des F1 avec un karting. Tout dépend bien sûr aussi des aides à la conduite que vous utilisez. Mais il faudra revoir le niveau de l’IA à la baisse si vous vous lancez dans l’aventure My Team. Hormis la difficulté, c’est clairement le meilleur mode de jeu et de très loin. Je pense que beaucoup d’entre vous laisseront tomber la carrière pour se créer sa propre équipe ! Partez donc de zéro avec un seul objectif : devenir la meilleure équipe de formule 1.

Toujours plus proche d’une vraie simulation

Alors bien sur on pourra toujours trouver des défauts, mais force est de constater que la licence F1 se bonifie avec le temps. Ce F1 2020 vaut la peine de se pencher dessus. Merci à Codemasters de prendre soin d’écouter ses joueurs afin de sortir tous les ans un jeu meilleur qu’il ne l’était déjà. En tout cas si vous hésitiez à acheter le jeu, foncez. Si vous êtes fan de F1, vous y passerez des heures et des heures. Optez pour la version Schumacher, qui vous permettra de piloter les F1 qui ont fait de lui la légende qu’il est aujourd’hui.

Ma note : 18 /20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.