juin

13

Test Detroit Become Human, une aventure marquante !

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

Vous connaissez peut être le travail de David Cage, ce créateur de jeux vidéo français, à travers des jeux comme The Nomad Soul, Fahrenheit ou encore Heavy Rain. Il défend un style de jeu tourné vers l’émotion et proposant une mise en scène proche de celle d’un film. C’est clairement le genre de jeu qui divise, soit tu accroches au gameplay, soit tu détestes. Pour ma part, j’ai découvert ce style que très récemment avec Heavy Rain et j’avais trouvé le concept vraiment intéressant. Pouvoir jouer une histoire digne d’un film avec des fins différentes en fonction de nos choix. Car oui, nos choix dirigent le scénario et impose donc une fin différente. Durant ces dernières années j’ai tout fait pour ne rien découvrir du scénario de Detroit Become Human, j’ai évité tous les spoils, j’ai évité les trailers, les images, afin d’avoir une immersion totale et d’être complètement surpris. Vous savez quoi ? Ça a totalement marché ! 

Encore une fois Quantic Dream, les développeurs, ont réussis leur pari : proposer un jeu qui jouer avec nos émotions. Clairement, c’était mon cas, j’étais parfois en colère de mes décisions, parfois j’avais envie de tout recommencer pour tout changer, j’étais parfois ému, parfois énervé, parfois anxieux, j’avais parfois envie même de ne rien faire et de voir le résultat… Detroit Become Human est vraiment intéressant à la fois pour son scénario mais aussi pour son univers. 

Dans Detroit Become Human nous découvrons le monde en 2038 ou les androïdes ont pris une importance énorme. Vous avez des androïdes “domestiques” qui vont aider les humains a faire le ménage, s’occuper de leurs enfants, ou tout simplement les accompagner dans divers endroits. Mais les androides sont vraiment présent partout dans la société, ils réparent les TV, font les travaux, conduisent … Bref, en 2038 dans Detroit Become Human, les androïdes ont progressivement remplacés les humains. Nous allons découvrir et jouer 3 personnages : 

  • Connor (interprété par l’acteur Bryan Dechart) : il est chargé de l’enquête sur les androïdes déviants, c’est un enquêteur redoutable car les androïdes ont certaines facultés qu’un simple humain ne peut avoir. Vous allez donc devoir parfois “affronter” d’autres androïdes et garder votre calme … ou pas !
  • Markus (interprété par Jesse Williams) : Un androïde qui à la base s’occupé d’une personne agé avec qui il avait d’excellents rapports. Markus sera surtout l’androïde qui va mener un mouvement afin de libérer la population androïde.
  •  Kara (interprétée par Valorie Curry) : Nous allons découvrir l’autre visage des androïdes, celui de la souffrance d’être sous les ordres d’un connard. Nous allons pouvoir changer la donne de tout ça … 

Je vais essayé de ne pas parler du scénario afin d’éviter tout spoil mais sachez que vous allez jouer ces 3 androïdes, qu’ils vont parfois se rencontrer, que tout est lié, que le scénario est vraiment intéressant, vraiment prenant ! Vraiment Detroit Become Human, propose une histoire touchante, émouvante, dans laquelle vous allez devoir faire de nombreux choix, dans laquelle vous allez douter, vous allez avoir envie de tout recommencer a chaque grosse décision. J’ai clairement adoré le scénario et j’ai envie de le recommencer encore et encore afin de découvrir d’autres fins, afin de découvrir d’autres scénarios.

Detroit Become Human propose un gameplay vraiment particulier. La plupart du temps vous allez devoir faire vos choix à travers une série (ou non) de QTE (cliquez sur une touche au bon moment). Parfois c’est limité dans le temps, parfois pas, tout dépend du contexte, tout dépend de l’ambiance. Perso ce genre de gameplay ne me dérange pas, je trouve même que ça colle parfaitement avec ce style de jeu, un style assez unique d’ailleurs. Est-ce lent pour autant ? non pas du tout, c’est même bien scénarisé, bien réalisé. La grande particularité aussi de ce Detroit Become Human, c’est de voir a la fin du chapitre nos choix tout au long de celui-ci et de voir les différentes variables possibles (sans pour autant savoir a quoi ça nous mène exactement, de quoi clairement avoir envie de rejouer et de découvrir d’autres passages, d’autres mises en scène).

D’ailleurs graphiquement Detroit Become Human est vraiment bien réalisé, nous avons clairement l’impression de jouer dans un film, les visages des protagonistes sont basés sur ceux des acteurs, c’est vraiment propre ! L’ambiance est top également, c’est très futuriste avec des phases lentes dans lesquelles nous allons parfois devoir observer, parfois devoir enquêter et des phases rapides dans lesquelles nous allons devoir nous battre ou choisir rapidement une réponse … Bref, j’ai terriblement accroché au jeu Detroit Become Human. 

Mais Detroit Become Human c’est aussi une bande son de qualité avec de très belles musiques tout au long de l’histoire mais surtout un doublage français de qualité et pour ce style de jeu c’est vraiment important. Il ne fallait pas passer à côté. Detroit Become Human rentre clairement dans mon TOP 10 des jeux sur PS4, une exclusivité vraiment intéressante à laquelle vous devez au minimum vous intéresser, et au mieux y jouer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.