décembre

11

Test Demon’s Souls Remake sur PS5 !

Par GohanBlog

Aujourd’hui je vous propose le test de Demon’s Souls Remake sortie sur PS5 le 19 novembre 2020. Fer de lance de la console pour les fans de la licence FromSoftware, le studio Bluepoint vous propose donc le remake du jeu initialement sortie sur PS3 en 2009 et qui sera le premier d’une longue lignée de jeu à vous en faire baver. L’avis qui sera donné ici est complètement subjectif.

Qu’est ce que Demon’s souls ?

Pour ceux qui ne connaisse pas les jeux de FromSoftware Demon’s Souls est le premier jeu de la saga des Dark Souls. On y incarne un personnage qui devra se confronter à une multitude d’ennemis différents dans des lieux très médiévaux / fantasy. Les jeux de FromSoftware sont souvent jugé “Difficile” mais cela n’en est rien, ils sont exigeants. La mort dans ces jeux est une mécanique intégrale du jeu qui demandera aux joueurs d’apprendre à mieux connaitre son monde et les ennemis qui l’entourent, une fois ce concept compris le jeu n’en deviens qu’émerveillement et sentiments d’accomplissement comme dans nul autre jeu, combattre un démon énorme pendant des heures et réussir à le battre enfin !!!! Voici ce qu’est Demon’s Souls pour moi, un jeu d’émerveillement, d’exigence et d’accomplissement !

Veritable jeu next gen ?

Oui et non. Visuellement le jeu n’as rien à se reprocher, d’une qualité digne de ce que la PS5 à a offrir aujourd’hui sans aucun comparatif possible sur le marché à ce moment. Il comprend 2 modes visuels, un mode graphique en 4K 30FPS et un mode performance en 4K dynamique 60FPS afin de satisfaire tous les joueurs. Les effets de lumières sont une oeuvre d’art tellement le travail fourni par les équipes de Bluepoint regorge de qualité, ne vous y méprenais pas, même sans la technologie du Ray-Tracing que les développeurs ont préféré ne pas utilisé le jeu est sans aucun détour très chatoyant pour les rétines de nos beaux yeux. Un mode photo est aussi inclus afin de pouvoir profiter de ces beaux graphismes avec des poses improbables que le joueur pourra prendre afin de narguer nos ennemis, ce mode permet d’appliquer des filtres prédéfinis ou des filtres sauvegardés par vos soins. Petite cerise sur le gâteau, ces filtres seront actif en permanence dans le jeu ce qui vous offre une expérience de jeu inédites selon vos préférences visuels.

Et les temps de chargement dans tout ça ? Et bien ils sont super court, compter entre 2 et 3 secondes pour passer d’une zone à l’autre mais aussi pour revenir d’entre les morts une fois tué. On peux donc dire que cette nouvelle génération va nous permettre d’avoir du temps de jeu effectif exceptionnel comparé à la génération PS4 / One.

Alors vous me direz pourquoi le non sur la next gen ? Tout simplement car Demon’s Souls ne profite pas de tous les avantages technologique de la manette. Aucune résistance dans les gâchettes (L2 + R2) adaptatives ni des vibrations haptiques qui sont présentes mais autant qu’on l’aurais souhaité pour une immersion des plus totales. Et en ce point le jeu Astro’s Playroom inclus dans la console reste aujourd’hui le jeu next gen par sa démonstration des plus complète.

Alors le jeu vous demandera entre 20h et 30h pour ceux qui ne connaisse ni le jeu ni la série. Il profite aussi d’un NewGame+ qui rallongera encore la durée du jeu et si vous êtes un chasseur de trophée alors ce temps de jeu sera bien plus long croyez moi ! Enfin en terme de gameplay le jeu se joue super bien, on ressent bien l’impact des coups donnés ainsi que de ceux reçu. Le système de verrouillage des ennemies est très bien gérer et ne lâche jamais sa proie. La caméra peux être un peu génante si vous vous cachez dans le coin d’une allée en ayant vérouillé un ennemi, vous êtes prévenu.

Conclusion :

Faut-il acheter Démon’s souls ?  C’est pour moi LE jeu à avoir sur la PS5 pour son lancement si l’on cherche un peu de défi et de challenge. Il reste la plus grosse claque graphique que j’ai pris depuis l’acquisition de la console. Ce remake est d’une fidélité des plus précises tout en corrigeant les petites imperfections et bug du jeu original.

Merci Alexandre Deliege pour ce test

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.