Test Call of Duty: Black Ops Cold War sur PS5

Chaque année j’aime beaucoup découvrir le nouveau Call of duty, je commence toujours par le solo et ensuite je bascule sur le multi. Il existe d’ailleurs d’autres modes comme le mode Zombies, mais j’ai jamais été très fan. Pourtant je connais pas mal de monde qui sont accro à ce monde. J’ai préféré attendre d’avoir la PS5 pour lancer le jeu Call of Duty: Black Ops Cold War. Histoire de profiter pleinement de la puissance de la console.

J’a commencé comme d’habitude par le solo. Une campagne intéressante avec un scénario assez différent de d’habitude dans les grandes lignes en tout cas. Impossible de discerner le vrai du faux dans cette campagne solo qui va nous emmener comme très souvent aux 4 coins de la terre (Berlin-Est, Vietnam, Turquie, Russie…). On va devoir collaborer avec une équipe, mais on sent qu’il y a un malaise et plus la campagne avance, plus on va comprendre les vérités. J’ai vraiment apprécié le scénario, l’ambiance, le rythme et les différentes situations. D’ailleurs techniquement, c’est vraiment propre, il y a aussi quelques vidéos in-game, qui sont magnifiques. C’est vraiment le genre de solo que j’aime beaucoup, juste dommage que ça soit si court comme trop souvent. 

Après le solo, j’ai foncé sur le multi-joueurs. Alors je suis toujours autant perplexe concernant ce mode. D’un côté, je le trouve vraiment excellent, la progression, le système de classe, je trouve ça toujours aussi bien pensé. Il y a de nombreux modes et de nombreuses cartes, de quoi s’éclater vraiment. Mais d’un autre côté, le multi est plombé par la communauté. C’est pire que FIFA 21 j’ai l’impression (et je pensais pas ça possible). Les gens passent leur temps à se planquer, même sur des petites maps, ça devient rapidement injouable ou rageant. Et comme d’habitude, quand un jeu me fait rager, perso, je préfère passer au jeu suivant. C’est dommage, le jeu à d’excellentes bases et dans l’ensemble il est clairement très agréable à jouer. Mais rager autant devant sa console, c’est pas normal. Que peut faire Activision ? malheureusement pas grand chose.. c’est bien ça le pire ! Petit point positif concernant le gameplay sur PS5 : les gachettes adaptatives, difficile de vous en parler pourtant, mais le plaisir est bien réel. La sensation est excellente, les vibrations permettent vraiment une meilleure immersion, c’est un réel point fort supplémentaire ! 

En soit Call of Duty: Black Ops Cold War ne propose pas d’énorme innovations. Mais j’ai été séduit par le solo comme très souvent et j’ai trouvé le multi-joueurs bien pensé, bien conçu dans l’ensemble pour un casual game comme moi de ce type de jeu. C’est juste rageant de voir que la communauté est aussi relou à camper. Sans plaisir, le jeu n’est rien malheureusement.. 

Découvrez aussi   Avis manga : Fullmetal Alchemist Perfect edition - Tome 4
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn