août

31

Test : Assetto Corsa Competizione : La simulation parfaite sur console ?

Par Nitsu

Déjà disponible sur PC depuis quelques mois, Assetto Corsa Competizione débarque sur console. Considéré comme beaucoup comme l’une des meilleures simulations de courses automobiles, les joueurs consoles auront désormais eux aussi la possibilité de profiter des sensations fortes qu’apportent ce jeu. Il ne sera pas question ici de comparer les versions consoles à la version PC, mais si vous avez le choix, optez pour la version PC sans hésiter.
Jouable évidement à la manette, optez pour une conduite au volant tant il est difficile d’être précis manette en main. Après tout il s’agit d’une simulation, qui se veut donc le plus proche de la réalité, donc une fois un volant en main l’immersion n’en est que plus profonde.

Assetto Corsa Competizione, un grand champ de possibilités

Dans la version de base du jeu (donc sans DLC) vous aurez la possibilité de jouer les catégories GP3. Toutes les voitures de la catégorie y sont modélisées à la quasi perfection, et c’est assez impressionnant. Vous pourrez donc choisir votre marque préférée et montez à bord en choisissant le mode de jeu que vous désirez. Le jeu comporte 11 circuits entièrement laser-scannés, là aussi d’une manière assez impressionnante.
Parmi les circuits comptez les légendaires SPA, Silverstone ou encore Monza. L’autre point tout aussi impressionnant de ce nouvel opus d’Assetto Corsa est l’aspect audio. Du bruit des moteurs, des pneus, des impacts sur les voitures (allant jusqu’aux simples cailloux qui tape sur la carrosserie) jusqu’au bruits de l’environnement, l’immersion est totale. Une vraie réussite. Visuellement c’est plutôt bon voir très bon même si parfois le jeu perd en fluidité à mesure du temps de jeu.

Le jeu vous donnera accès à différents modes comme le championnat et la carrière. Mais aussi un simple mode solo qui vous permettra de personnaliser vos courses dans le moindre détail. Vous permettant ainsi de faire de simples essais libres ou encore des week-ends complets personnalisés. Un mode événements spéciaux est aussi présent, changeant souvent et vous permettant d’affronter des pilotes redoutables.

Des sensations incroyables

Côté sensations de jeu, il faut avouer que c’est assez bluffant. Il vous faudra des heures et des heures de conduite pour comprendre toutes les mécaniques. Aucune voiture ne se conduit de la même façon et surtout, le moindre changement de paramètres vous fera revoir votre façon de prendre les virages. Et c’est aussi ça la force de ce jeu, les nombres de paramétrages hallucinants possibles. Une fois dans les paramètres de la voiture on se rend compte qu’on est très loin des jeux d’arcades et qu’on est bien dans une très grosse simulation.

Une fois toutes ces mécaniques comprises, libre à vous de vous lancer à l’assaut du mode multi. Et une nouvelle fois les choses ne sont pas faîtes à moitié. Vous aurez bien sur la possibilité de vous lancer dans des courses rapides mais pour les plus expérimentés, des courses spécialisées seront ouvertes. Pour rentrer dans certaines de ses courses il vous faudra un safety rating digne d’un bon pilote. Qu’est-ce que donc que le safety racing ? Un peu à la manière de Iracing pour les connaisseurs, il s’agit d’une note qui prend en compte votre façon de jouer, plus vous serez propre dans votre conduite et plus votre SR sera haut, vous ouvrant les portes de courses de plus en plus tendues !

Pour conclure je dirais clairement que vous ne trouverez aucune simulation à la hauteur de ce Assetto Corsa Competizione sur console. Si vous êtes amateur de conduite et que vous possédez un volant foncez les yeux fermés. Le jeu est disponible en version de base ou avec des DLC qui vous apporteront des nouveaux circuits. Mais surtout d’autres catégories. Les premiers tours de pistes risquent d’être assez compliqués mais une fois que vous aurez prit la main, vous prendrez un plaisir fou à conduire ces bolides ! C’est le genre de jeu qui vous fera passer des heures sur le même circuit afin de maximiser vos chances en course. Bonne course !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.