février

06

Test Arizona sunshine sur Playstation VR

Par Ippo56

Informations sur le jeu
Achetez-le

Arizona Sunshine fait parti des jeux que j’attendais le plus sur Playstation VR, c’est donc avec envie que je me suis lancé dans l’aventure. Au programme, un FPS en réalité virtuelle compatible avec l’AIM Controller pour une plus grande immersion et du fun à l’état pur. Vous aurez droit à une campagne plutôt bien scénarisée mais sans trop porter l’accent sur une histoire qui vous tiendra en haleine. Ici, le but est donc de survivre parmi les ennemis qui voudront littéralement vous bouffer.

Avec un personnage au bord de la folie, quelques répliques vous feront sourire ou même vous demander si il n’a pas atteint le point de rupture de la folie. La mayonnaise prend bien si on se prête bien au jeu et si on se met dans la peau du personnage. Quelques énigmes viendront faire appel à votre imagination pour déverrouiller des portes ou autres afin de récupérer des munitions ou de progresser sur la carte.

Les différents endroits où vous allez devoir vous aventurer pour vous échapper sont très bien réalisés et très différents. Ce qui donne une certaine exploration et non un relooking d’une zone qu’on a déjà vu auparavant, chose vraiment cool et qui avec le casque PSVR nous fait regarder un peu partout sur les différentes cartes.

Le point central est quand même la survie malgré le nombre d’ennemis assez élevé par moment. Tout le fun est la : tuer des zombies pour survivre. Les munitions sont assez présentes ce qui rend votre avancée pas trop problématique. Bien entendu, différentes armes sont la pour varier le gameplay, ça va de la kalash à la grenade en passant par le fusil d’assaut. Du fun quoi ! Mais le gros point négatif du jeu reste tout de même l’absence d’arme de corps à corps. Une fois plus de munitions, sachez que vous êtes sûr de mourir. Pas de couteau, de hache ou même impossible de donner un coup de crosse… Lors des premières parties, je me suis surpris à essayer de donner un coup de crosse ou autre, mais sans succès… Donc veillez à faire un maximum de Headshot pour économiser vos munitions. L’habitude arrive vite, du coup vous allez vite vous prendre au gameplay et en faire beaucoup.

Un mode que j’aime beaucoup dans Arizona sunshine et que je joue beaucoup, c’est le mode Horde. Ici, des vagues d’ennemis en abondance avec quelques secondes entre chaque pour faire le plein de munitions et récupérer de nouvelles armes. Le but : aller le plus loin possible en faisant le meilleur score. Du fun et rien d’autre….HA SI ! plus on avance, plus on est débordé car vous êtes dans une zone très restreinte, donc la moindre erreur se paie cash ! Donc du fun et un peu de rage finalement 🙂

Arizona Sunshine possède une option qui fait super mega plaisir, le jeu est multijoueurs !!!!  Faire de la horde avec un pote au micro et en VR munis de l’aim controller, c’est un régal ! Mais le problème, c’est que régulièrement il est difficile de trouver du monde en ligne. Il vaut mieux être avec un ami pour éviter d’attendre des plombes et que la connexion au serveur plante au bout de 3 minutes de jeu…

Arizona Sunshine est donc un super bon jeu VR ! Une super immersion et un gameplay simple et efficace en font un de mes jeux favoris. Tout est présent pour vous faire passer des supers moments et même parfois des moments de peur dans certaines missions. Graphiquement c’est pas mal du tout ( je joue sur PS4 Pro pour in ) et vous pouvez vraiment vous éclater avec ce jeu. Je le conseille vraiment, associé PSVR, un bon casque audio et l’aim controller, vous allez vraiment vous éclater !

Une réponse à “Test Arizona sunshine sur Playstation VR”

  1. Sofia dit :

    Je n’ai pas encore acheté de PlayStation VR, mais ça ne saurait tarder. J’ai tout de même pu tester ce jeu vidéo chez un pote. Perso, j’aime bien, mais sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.