avril

27

Test A Way Out, le jeu coop a faire avec un pote

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

C’était clairement un jeu que j’avais envie de faire dès sa sortie. A Way Out, une nouvelle licence annoncée à l’E3 2017 propose un gameplay encore bien trop rare sur nos consoles : 100% de coopération. Perso, j’adore ce genre de gameplay, j’adore ce genre de concept. A savoir que si vous achetez le jeu sur le store, vous pouvez inviter un pote à y jouer du début à la fin (donc une version acheté pour 2 joueurs, je trouve ça tellement cool !). J’ai donc décidé de faire ça avec Voltxs, oui, j’aime avoir des difficultés supplémentaires. 

Dans A Way Out vous incarnez soit Léo, soit Vincent, deux personnages au passé criminel qui vont se rencontrer en prison et rapidement se rendre compte qu’ils ont un ennemi en commun (qui lui est libre). Leur mission commune finalement c’est de sortir de la prison, retrouver le mec et le buter. Ça c’est l’histoire dans les grandes lignes, mais croyez moi, il y a quelques rebondissements et surprise, d’ailleurs le scénario est clairement l’un des points forts du jeu. 

L’autre point fort c’est son gameplay 100% coop ou vous allez avoir a l’écran à la fois votre joueur mais aussi celui de votre pote. L’écran est donc séparé en deux afin de mieux gérer certaines actions. Car oui, tout le but d’un gameplay en coop c’est de réaliser certaines actions au même moment ou d’aider votre pote en divertissant un ennemi par exemple. Dans l’ensemble il y a vraiment de bonnes idées, c’est parfois un peu répétitif, pas toujours hyper précis (j’ai trouvé le gameplay un poil rigide de mon côté) mais j’ai adoré le concept très clairement. Difficile de vous en dire plus sans vous spoiler.

Chose assez marrante, il y a plein de mini jeu a travers l’aventure afin de défier votre pote. C’est tout con, mais moi j’aime bien ce genre de délire. Du coup, faire un puissance 4 ou un concours de fléchette en plein milieu d’une chasse à l’homme ça me dérange même pas. Le gameplay propose aussi des choix, des choix qui auront bien-sûr une influence sur l’histoire et sur le gameplay, de quoi donner envie de rejouer certains chapitres afin de découvrir une autre partie de l’histoire.

Dans l’ensemble A Way Out est une bonne surprise. Comme je le disais plus haut, j’adore le concept, j’adore ce style de gameplay, c’est encore malheureusement trop présent et c’est bien dommage. L’histoire c’est clairement l’élément fort du jeu et le dénouement est vraiment surprenant, une belle petite claque. La réalisation du jeu est agréable et il y a vraiment de bonnes idées de ce côté. Graphiquement le jeu à un style très épuré et dans l’ensemble c’est assez soigné, le split screen ne me dérange pas au contraire l’immersion est meilleur et le split screen permet parfois de belles séquences (surtout lors des poursuites). A Way Out possède quelques petits défauts mais j’ai vraiment passé un bon moment en compagnie de Voltxs sur ce jeu et j’espère que ça inspirera d’autres studios ! 

Une réponse à “Test A Way Out, le jeu coop a faire avec un pote”

  1. Lea dit :

    Je n’ai personne avec qui jouer sinon j’allais acheter « A Way Out » depuis longtemps. J’ai regardé plusieurs vidéos sur Internet et je trouve que ce jeu est vraiment intéressant. Je dois juste me trouver un partenaire maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *