avril

18

Preview du jeu Prototype 2, une future bombe ?

Par Legolas

J’ai pu tester le jeu pendant pratiquement une heure et demie, en commençant dès le début puis on m’a mis dans un niveau assez avancé avec tous les pouvoirs pour me donner une idée de la puissance du jeu. Perso je suis assez fan de ce genre de jeu, car on peut de balader où on veut et éclater la tronche du premier passant venu (mon syndrome GTA où je passe plus de temps à zigouiller flics et civils qu’à faire les missions.)

Comme pour le premier épisode de Prototype, la comparaison avec Infamous est évidente même si les 2 jeux ont des différences bien marquées.

Graphiquement, le jeu s’est agréablement amélioré par rapport au premier opus. Il est plus coloré, les effets d’ombres et de lumières ainsi que des textures plus fines rendent le jeu plus beau. Dans cette suite, on ne dirige plus Alex Mercer, le héros du premier mais un militaire fraîchement débarqué d’Irak : James Heller. Il veut venger la mort de sa femme et de sa fille, attaquées par des personnes infectées par le virus qu’à répandu Alex dans New York au début du premier Prototype.

James Heller a des pouvoirs similaires à Alex Mercer : il peut sauter très haut, courir le long des immeubles et donc grimper où bon lui semble. Il peut également planer dans les airs, ce qui est très pratique pour parcourir rapidement une bonne distance et attraper toutes sortes d’objets pour les balancer sur les véhicules ou ennemis. On peut aussi prendre possession des véhicules ennemis (char, hélicoptère..) ou les défoncer de plusieurs manières selon l’arme que l’on a.

Personnellement je trouve la maniabilité très bonne et le gameplay assez cool permet de faire ce que l’on veut. Si je me fais repérer par les soldats du Blackwatch, je peux très rapidement me sauver en grimpant un immeuble puis en sautant du toit pour planer et me retrouver suffisamment loin pour annuler l’alerte. Ou alors il me suffit de leur balancer une voiture dans les dents puis de trouver un coin tranquille et de me transformer en un soldat pour passer inaperçu et terminer l’alerte instantanément. Il y a d’ailleurs des phases d’infiltration où on doit absolument être déguisé et ne pas attirer l’attention en tuant à tour de bras. Un autre pouvoir intéressant de Prototype est de permettre au héros d’assimiler des gens en les absorbant, ce qui redonne de la vie (c’est le seul moyen d’en récupérer, se mettre à couvert ne changera rien) mais donne aussi accès à une partie de la mémoire de certains personnages clés (via des flashback) et permet de se transformer en eux.

Pour faire régner l’ordre dans les 3 zones de la ville (jaune, verte puis rouge), un groupe armé nommé Blackwatch n’hésite pas à s’en prendre aux civils et à contrôler tout le monde. La zone jaune est la plus calme, la vie est presque normale à part les passages incessants et les contrôles du Blackwatch. C’est là que se déroule le début du jeu. La zone verte est une zone intermédiaire avant la zone rouge, je n’ai pas pu la visiter (il faut bien garder un peu de surprises). A la fin de ma preview, j’ai pu jouer en zone rouge, dans une partie proche de la fin du jeu. C’est le bordel, des infectés dans tous les sens et le Blackwatch est omniprésent avec ses hélicos et ses chars. J’avais pas mal de pouvoirs et d’armes, ce qui n’était pas de trop pour affronter tous les ennemis. Le jeu est classé 18+, tant mieux car cela lui permet d’assumer à fond le côté divertissement gore. On peut tuer les ennemis de plein de manières différentes et c’est assez jouissif. J’ai une préférence pour les tentacules qui attrapent plusieurs ennemis en même temps et les font s’écraser ensemble.

La durée de vie est estimée à 25h sans compter les très nombreuses quêtes annexes qui permettent de récolter des nouveaux pouvoirs et des nouvelles armes.

Au final, je n’ai pas vu le temps passer et j’ai hâte de continuer l’aventure à la sortie du jeu. Prototype 2 sort d’ailleurs le 24 avril 2012 sur Xbox 360 et PS3 (et le 24 juillet sur PC), le jeu

Prototype 2 est disponible a partir de 49,90 € frais de port inclus

Legolas, reporter infecté

0 réponse à “Preview du jeu Prototype 2, une future bombe ?”

  1. voltxs dit :

    Ca va être démentiel !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.