octobre

30

Mon avis sur le Paris Games Week : un salon décevant.

Par GohanBlog

logo-pgw

Vous avez très certainement entendu parler de ce salon le Paris Games Week, très certainement en mal ces dernières heures d’ailleurs. Chaque année je me déplace pour découvrir ce salon mais surtout pour voir où revoir des amis, des blogueurs, des CM/RP . Mais c’est aussi l’occasion pour moi de jouer à des jeux, de découvrir des produits, de nouveaux partenaires. Si vous avez suivi mon aventure via les réseaux sociaux vous avez certainement découvert mon avis à chaud. Je suis déçu par ce salon TRÈS DÉÇU même. Mais je suis déçu par ce salon et son organisation depuis des semaines, je pensais y découvrir une nette amélioration en y participant…loin de là !

Commençons par le commencement. Depuis plusieurs semaines je me bat pour avoir une accréditation presse pour la soirée du PGW, je sais que je suis pas journaliste je n’ai pas de carte de journaliste d’ailleurs je suis qu’un simple blogueur. Mais je trouvais ça dommage de ne pas me laisser la possibilité d’assister à cette soirée. Heureusement et grâce à un partenariat avec Orange jeux j’ai eu ce fameux badge presse (badge Youtubeur même : lol). J’ai donc eu tout de même ce privilège d’assister à cette soirée, mon premier raisonnement a été : cool la soirée va être select, peu de monde, je vais pouvoir profiter. Pas du tout, c’était une soirée presse ouverte au public comme je l’ai répété. Énormément de monde, beaucoup trop même ! Cela avait rien avoir avec une soirée presse. En bonus des 19h (l’heure à laquelle les blogueurs pouvaient rentrer) les éditeurs organisaient chacun de leur côté leurs propres soirées, bien sur pour y accéder il fallait être sur la liste. Beaucoup de blogueurs n’y étaient pas ! Quel est l’intérêt alors ? Surtout que les jeux et les consoles étaient donc inaccessibles…

Grosse première erreur de la part du PGW et des éditeurs.

La seconde erreur n’est pas mieux. Vous avez certainement entendus parler des fameux collectors de COD à “gagner” si vous étiez les 500 premiers. Si pas, voilà les faits. Depuis quelques jours le PGW a annoncé cela. Le buzz est instantané et bien sûr le bad buzz était prévu, tout le monde était au courant que ça allez foirer, qu’il y aurait des émeutes et certainement des débordements. Et ce fut le cas, depuis 15H la veille des personnes attendaient dehors dans le froid enfermées entre des barrières comme du simple bétail. Jusqu’au lendemain ou le débordement arriva malgré la présence de la police et des pompiers.

Cette vidéo montre même un vigile à bout de nerf, frappant dans un premier temps un “visiteur” avec une béquille, et une seconde personne continue de la frapper par la suite. Entre l’émeute et les insultes, la bonne ambiance était présente…

Un autre résumé plutôt bien réalisé et criant de vérité :

Est-ce la faute de l’organisateur ? (Paris Games Week) , de l’éditeur ? Oui des deux bien sur ! Il suffisait de faire gagner les 500 collectors par tirage au sort tout simplement. Je suis arrivé vers 10h ce matin la, des centaines et des centaines de personnes attendaient d’entrer. L’organisation était à chié, les vigiles ne savaient pas quoi faire, ils étaient clairement débordés. Les pauvres. Alors oui le salon possède d’excellentes idées, découvrir des jeux et des consoles c’est top. Mais l’organisation est vraiment mauvaise. Mettre le stand COD, BF4,Watch dogs, Assassin’s Creed 4  au même endroit avec si peu d’espaces pour les séparer, c’est vraiment du n’importe quoi ! Pourquoi ne pas agrandir le salon ? Il y a de la place pourtant. A la place le PGW pense à l’argent, uniquement à l’argent et aux milliers d’euros qui vont rentrer.

Bon il y a tout de même du bon dans ce salon bien-sûr, la présence des nouvelles consoles, des prochains jeux-vidéo c’est cool .Mais l’ambiance et l’organisation sont tellement mauvaises que c’est difficile d’y passer une journée complète.  Par exemple j’ai trouvé l’idée d’avoir un “hall” exclusif pour les enfants sympa, l’idée d’avoir des stands jeu vidéo made in france est cool mais ces stands sont complètement isolés, collés au stand des enfants, dans un coin… Bravo.

Oui je le répète, bravo le Paris Games Week, bravo les éditeurs. L’année prochaine SI JE VIENS, je viendrais uniquement à ta soirée presse, ou pas.

Bon allez, cadeau, quelques photos du salon pour toi public :

IMG_2880

 

24 réponses à “Mon avis sur le Paris Games Week : un salon décevant.”

  1. inBubble dit :

    Je suis content de ne pas y être allé. L’organisation ressemble de plus en plus à rien chaque année. Un salon qui ne concerne plus tant que ça les gamers. Cette année au moins il y avait les nouvelles consoles.
    Pour la prochaine édition va falloir se bouger pour attirer les “vrais” gamers et pas seulement ceux voulant une édition collector. Je vais sûrement me contenter encore une fois de la Gamescom.

    • MisterBlade dit :

      Tu as tres bien fait moi joueur depuis tres longtemps je me suis dis que decouvrir des nouveautés me fera pas de mal je suis rentré dans le salon a 11h et parti a 13 h

      1. Il fait trop chand (pas grave)
      2. Des gamins de 10 ans qui te poussent pour jouer a CoD biensur
      3.et les mecs qui te balancent des poubelles dans la gueule

      J’ai jouer a 1 seul jeu

  2. Evil Redfield dit :

    Cette deuxième vidéo est très intéressante !
    Je suis autant dégouté que toi. L’année prochaine, je réserve ma fin d’été pour la Gamescom et c’est tout !
    L’avantage, c’est que j’ai vu des blogueurs… heureusement d’ailleurs.

  3. Gixel dit :

    C’est la première année où je n’y vais pas et je commence à ne pas le regretter.

  4. PixelSprite dit :

    Outre l’organisation foireuse, il faut aussi partir du constat qu’un blogueur n’a jamais été considéré comme un média de presse. Il faut bien se mettre en tête, que cela a longtemps fonctionné ainsi car les blogueurs permettaient de créé le buzz et c’est donc eux qu’on privilégiait. Les blogs n’ont jamais été rien d’autres qu’un outil de marketing pour les éditeurs.

    La tendance à changé aujourd’hui et ces sont les youtubeurs qui ont maintenant pris cette place (Même si le vent tourne aussi). Tous les désagréments ces derniers mois, et pas seulement avec le PGW, cela vient de ça. C’est la principal raison que beaucoup de blogueurs n’ont pas été mis sur les petites listes des éditeurs. Ce n’est pas une erreur de leur part, dans la mesure où c’est volontaire. Pas pour rien que certains blogueurs ont dû s’y rendre avec des pass youtubeur.

    Apparemment, le souci de la soirée press c’est aussi l’accès au public, surtout à ceux qui ont gagné leur place dans les concours organisé à la pelle sur le net. Du coup forcément, tu as bien trop de monde et des files d’attentes de plusieurs heures.

  5. voltxs dit :

    Ca montre surtout le malaise français actuel, où les gens sont prêts à tout pour “juste” 200€. Finalement dans les films de SF où il y a des pénuries de nourriture, ils sont trop soft sur le côté comportementale des acteurs :p

    Et puis le fait de restreindre les accès, ça fait la même impression quand un bon pote t’invite à son mariage et te dit, ah non, tu viens juste au vin d’honneur mais pas au repas. Faute de budget, ou maladresse, ou une mariée relou ^^

  6. jeremieP dit :

    Je suis totalement d’accord avec ton article.

    Surtout sur la soirée “Presse”, j’ai trouvé ça vraiment dommage d’ouvrir à autant de monde pour fermer la moitié des stands…

    J’ai eu la chance d’être accrédité, mais de la même façon impossible d’accéder à de nombreux endroits. Les animateurs des stands restent tranquillement groupés à discuter, c’est dommage. Du coup sur une borne des gens passent 1h à faire et à refaire une démo pour ne pas laisser la place…

    Il y a aussi clairement moins de goodies, mais comme l’a dit @Damonx, en parallèle le nombre de boutique a explosé… CA quand tu nous tiens !

    Je ne suis pas mécontent du salon, très content d’avoir la chance d’être accrédité. Mais cela reste avantageux uniquement pour les “gros” blogs, ou les sites presse malheureusement.

    L’an prochain je teste la Gamescom.

    PS : Je t’ai encore raté sur le salon ! Toi et @julsa_ vosu êtes durs à trouver 😛

  7. saM dit :

    Un petit paragraphe sur l’ESWC aurait été pas mal. Car pour moi c’est clairement la seule raison de ma présence la bas cette année.

  8. Chez Jo dit :

    C’est pas spécialement nouveau que la PGW n’est pas un excellent salon, du moins pour la presse et les blogs. Pour la presse tout d’abord, le salon n’a que peu d’utilité – voire aucune, carrément – car tout a déjà été vu à la gamescom ou lors d’events organisés directement par les éditeurs. Pour les blogueurs c’est effectivement “tenez on vous donne un petit os à ronger et démerdez-vous avec ça”.

    Le seul intérêt reste pour le grand public, et encore cet intérêt est clairement relatif. Ca m’a toujours choqué sur les salons de voir que des gens sont prêts à payer pour pouvoir ensuite faire des heures et des heures de queue pour avoir le droit de poser leurs mains sur un COD qui sort 10 jours plus tard. Mais bon, l’idée d’être privilégié, de pouvoir récupérer un goodie à droite ou à gauche et l’ambiance continuent d’attirer du monde.

    Personnellement, je conseille VRAIMENT à ceux qui ont la possibilité de se faire la gamescom, qui est vraiment intéressante et à portée de tous. En plus de ça, Cologne est une ville sympa et vous pouvez passer un bon petit séjour en sus du salon. Et ramenez-moi un porte-clef du magasin LEGO siouplait !

  9. Deloriand dit :

    C’est une honte de voir ca et cela donne une image du monde des jeux vidéo tellement négative. Tout ca pour ramener le plus de monde possible pour un jeu qui au final fut distribué a la presse.

  10. PeaceandGeek dit :

    Je suis tristement d’accord avec toi. Chaque année, le comportement des visiteurs est de plus en plus exécrable. Quant à l’organisation… Entre la soirée “presse” réservée aux VIPs sur liste, et complètement envahie par le public dès 19h, et les jours ouvrables totalement étouffants et même pas réellement profitables aux visiteurs…

    Bref, un salon pour les joueurs qui éventuellement peuvent découvrir des jeux à l’avance (de mon côté, j’avais pu tout essayer il y a parfois plusieurs mois, sauf Bravely Default, DK Tropical Freeze, et Killzone, testés aujourd’hui), et qui vaut le coup uniquement à ceux qui s’intéressent à l’ESWC.

  11. Doublegeek dit :

    Merci pour les photos de la fin, qui sont très sympa d’ailleurs 😉 Car pour le reste j’ai suivi sur Twitter et je trouve ça vraiment triste, mais bon il faudra faire avec :/

  12. PlayStaFou dit :

    Bon article qui résume très bien ma pensée.
    Dommage qu’on ne ce soit pas vu lors de la soirée …Ah oui tu t’es caché, ^^

  13. Niko0oS dit :

    J’ai eu très peur en voyant les différents retours, tous très négatifs sur cette première journée, j’étais même presque tenté d’annuler mon déplacement… finalement j’y ai quand même passé ma journée de vendredi et franchement, ca passe… Pour avoir connu la Gamescom l’année dernière, il y’a clairement un monde entre les 2 salons, et ce sur tous les points, je n’ai malheureusement pas eu la chance d’y aller cette année et je me suis du coup rabattu sur le PGW. La journée du Vendredi était finalement assez correcte, elle m’a permis de tester les deux consoles next gen et les quelques jeux wiiu qui m’intéressaient, je n’ai donc pas totalement perdu mon temps 🙂
    On était clairement loin des évènements de mercredi, mais certaines choses seraient tout de même à revoir sur l’organisation du salon.. a coté de ca j’avoue ne pas avoir passé un mauvais moment, malgré toutes les critiques que j’ai pu lire sur ce salon

  14. […] suis obligé d’en parler, même si d’autres l’ont déjà très bien fait. Barrières cassées, coups de poings échangés, la Paris Games Week c’est aussi ça. Des […]

  15. SIRIUS00 dit :

    PGW totalement foireux coté organisation et de plus quelle idée de faire rentrer des blaireaux comme sa ? Franchement quand je vois le comportement des gens dans la seconde vidéo je trouve cela normal que les vigiles petent des plombs et moi a la place du vigile de la premiere video je pense que ce ne serais pas un coup de béquille que l’autre aurait pris enfin bref tout sa pour dire que se foutre sur la gueule pour un jeu qui plus est n’est vraiment pas un bon jeu ( avis personnel ) faut vraiment venir d’une autre planète ^^.

  16. T Bis dit :

    Trés bon article j’y suis allez aussi le 31.

    Déjà un point noir le parc des expo à pas mal de Parking je suis venu en voiture et rien que trouvé une place de parking c’est galère.

    Ensuite j’entre et là j’ai trouvé les stands super rapproché, inaccessible tout simplement les grands Hits comme COD, BF4,Watch dogs, Assassin’s Creed 4, c’était l’euphorie.

    Ensuite les Goodies euh comment dire des Sacs c’est super mais moi j’attends : des tours de cous, des clefs USB, des porte clefs, des T Shirt,… il n’y a plus rien de tous ça les éditeurs deviennent radin et pourtant sans nous en tant que joueurs ils ne seraient pas là

    Par contre j’ai 2 point positif :
    _ Nintendo avait un super stand avec des jeux qui auraient du être lancer lors de la sortie de la WiiU je ne l’aurais pas revendu au bout de 6 mois cette console avec ces jeux.

    _Ensuite il y avait Skylander alors là les mecs était super cool et des goodies distribué pour les gamins et sa c’est cool.

    Finalement je ne sais pas si j’y retournerais l’année prochaine …

  17. BideBoy dit :

    Totalement d’accord avec toi. Le salon est partie en sucette. Trop de peuple. A quand plus de hall? Bref,j’espère que ça filera mieux l’année prochaine

  18. BB dit :

    Moi aussi, j’ai été décu, voir très déçu.
    Déjà car contrairement aux autres années, j’ai lutté pour avoir une accréditation.
    Ensuite car c’était blindé de monde alors que les années précédentes, les soirées presse étaient super agréables, tranquilles, en petit comité…

    http://www.bbbuzz.fr/2013/10/30/cher-salon-paris-games-week/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.