Critique ciné – Jumanji 2 : Bienvenue dans la jungle

Synopsis : Le destin de quatre lycéens en retenue bascule lorsqu’ils sont aspirés dans le monde de Jumanji. Après avoir découvert une vieille console contenant un jeu vidéo dont ils n’avaient jamais entendu parler, les quatre jeunes se retrouvent mystérieusement propulsés au cœur de la jungle de Jumanji, dans le corps de leurs avatars. Ils vont rapidement découvrir que l’on ne joue pas à Jumanji, c’est le jeu qui joue avec vous… Pour revenir dans le monde réel, il va leur falloir affronter les pires dangers et triompher de l’ultime aventure. Sinon, ils resteront à jamais prisonniers de Jumanji…

L’histoire n’est pas sans rappeler celle du film d’il y a 22 ans avec Robin Williams mais elle a bien entendu été mise au goût du jour et surfe sur les clichés des jeunes d’aujourd’hui, accros à leur smartphone, soucieux de leur image et j’en passe. Tout commence lorsqu’un homme qui fait son jogging sur la plage trouve la boîte du jeu Jumanji, celle-là même qui avait été jetée par Robin Williams après avoir fini sa partie. Il ramène le jeu chez lui et le donne à son fils, Alex. Ne voyant pas l’intérêt d’un jeu de plateau à l’époque où les jeu-vidéos sont en plein essor, il le pose sur une étagère. En pleine nuit, la boîte émet une lueur verte et l’on entend des tambours raisonner. Réveillé par tout ça, Alex rouvre la boîte du jeu pour y découvrir une cassette de jeu-vidéo qu’il s’empresse d’insérer dans sa console jeu, il est alors aspiré dans le jeu…

 

Plusieurs années plus tard, 4 jeunes se retrouvent collés, la star de foot américain du lycée, la blonde mignonne accro aux réseaux sociaux, le geek gringalet et la solitaire qui ne parle jamais à personne. Dans un sous-sol du lycée, les 4 jeunes doivent trier des prospectus pour en retirer les agrafes (qui ne passent pas au recyclage), et alors que Fridge fouille la pièce, il tombe sur une vieille console de jeu avec la cartouche de Jumanji insérée. Ils décident alors de brancher la console et se retrouvent à leur tour aspirés dans le jeu.

Et c’est à ce moment que tout bascule… Mais chut pas de spoil, le reste est à découvrir au cinéma. Et pour ma part, j’ai vraiment passé un bon moment. Il y a beaucoup d’humour, le scénario n’est pas celui de l’année, mais on relèvera le jeu des acteurs qui, on le sent, ont fait un travail énorme pour incarner les personnages du jeu mais aussi leurs attributs dans le jeu. Tout cela laisse place à des scènes hilarantes car bien qu’ils soient dans un jeu-vidéo, ils gardent tout de même leur personnalité de la vraie vie… Bref, ce nouveau Jumanji est un très bon divertissement, il n’est absolument pas à comparer au premier film mais est bien à prendre comme un film à part entière. Je le conseille vraiment. Jumanji 2 : Bienvenue dans la jungle sort dans les salles obscures le 20 décembre prochain. Idéal pour aller le voir pendant les vacances de Noël.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

0 réponse

  1. Je suis allée le voir avec mon copain et franchement, j’ai été plutôt étonnée par l’histoire. Je croyais qu’ils allaient la massacrer, mais finalement, je trouve que c’est un film « correct ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne