mars

08

Compte rendu de l’event Bioshock Infinite !

Par GohanBlog

Quoi de mieux pour accueillir un magnifique jeu qu’un magnifique lieu ? C’est à l’Hôtel Royal Monceau à deux pas de l’Arc de Triomphe de la Place de l’Étoile que s’est déroulé la présentation à la presse et aux blogueurs de Bioshock Infinite.

Pour l’occasion, la soirée était divisée en deux grosses parties. Dans un premier temps, nous avons eu la chance d’avoir une présentation du jeu par Ken Levine lui-même ! Un grand plaisir, je ne vous le cache pas. Il nous a présenté deux trailers et nous a expliqué un peu l’objectif de Bioshock Infinite qui était essentiellement de fusionner narration et gameplay, de manière plus poussée que dans les précédents épisodes.

S’ensuit une session libre de jeu qui tournait sur PC (ce n’était pas pour me déplaire, au contraire) afin d’admirer toute la profondeur graphique et la beauté du jeu. Ajoutons que jouer à une FPS avec un clavier et une souris, c’est tout de suite plus dans mes cordes ! Surtout que c’était Logitech qui équipait l’évènement avec une G500 et un clavier G510, il me semble ; du bon matériel en somme.

Ne voulant pas trop me spoiler, j’ai surtout regardé par-dessus les épaules des joueuses et des joueurs présentes. La première chose qui saute aux yeux, c’est la qualité graphique : indéniablement, Bioshock Infinite est une réussite visuelle totale : qualité des textures mais aussi cohérences des couleurs qui donnent une « patte graphique » reconnaissable tout au long du jeu.

Le level design est aussi très intéressant. Vous êtes sur une ville flottante dans les airs, et l’aspect riche et tortueux des niveaux est pourtant bien présent. Un gros travail a été effectué, avec succès. Quant au doublage français, le peu que j’ai pu entendre était très concluant. Les voix correspondent bien aux personnages, et ne diffèrent que de peu des originales.

Cet évènement m’a dont confirmé ce que je pensais déjà : Bioshock Infinite va être un gros jeu. Peut-être même l’un des plus beaux de 2013. Peu d’information quant à sa durée de vie, mais une ambiance qui, à n’en pas douter, pourrait vous scotcher des heures et vous donner envie de le refaire, une fois terminée ! Rendez-vous le 26 mars, sur PC, PS3 et Xbox 360.

Le jeu est disponible en pré-commande au prix de 41 € frais de port inclus 

Merci Neitsabes pour ce compte rendu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.