décembre

07

Bref j’ai joué à Need For Speed Payback

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

Vous le savez maintenant, lorsque vous lisez un épisode de “bref j’ai joué à …” c’est pour une raison en particulier : soit le jeu ne me plait pas assez pour être terminé, soit je n’ai pas assez de temps pour le terminer mais je souhaite quand même vous en parler … Ici avec Need For Speed Payback nous sommes plutôt dans la première catégorie malheureusement. Pourtant la licence Need For Speed c’est vraiment une licence mythique, une licence que j’apprécié énormément, une licence forte, mais malheureusement, depuis quelques années la licence essuie revers sur revers du à un gameplay assez rigide, un manque de personnalisation (Need For Speed Underground me manque) et surtout un manque d’ambition. 

Bref j’ai joué à Need For Speed Payback et j’ai pas vraiment pris de plaisir … Pourtant après avoir joué à la démo de Need For Speed Payback lors de la Gamescom 2017 j’avais trouvé ça intéressant car oui, c’était une mission bien ficelée (d’ailleurs c’est l’une des premières missions). Dans Need For Speed Payback vous avez un scénario … pas besoin de vous le raconter, vous n’allez pas le retenir, c’est une excuse pour enchaîner les courses finalement .. malheureusement, l’envie d’en savoir plus n’est pas présente, du coup vous allez quand même enchainer les courses sans grandes ambitions. Il y a parfois une mission scénarisé, que dis-je, scriptée, dans laquelle vous allez devoir faire EXACTEMENT ce que l’IA à décidé. Donc si vous roulez a 220 km/h et que vous n’arrivez pas à dépasser le camion, c’est normal vous inquiétez pas … 

Question gameplay, c’est pas hyper mauvais, mais c’est aussi loin d’être bon on va pas se le cacher. Ce que je regrette c’est d’avoir une voiture, comme une Audi S6, et ne pas savoir dépasser les 220 km/h même avec du boost … Ou est la logique ? Ce que je regrette encore plus c’est de devoir faire énormément de missions afin de pouvoir customiser (augmenter) vos capacités ou de customiser “graphiquement” la voiture. Ce que je regrette aussi c’est l’abscence TOTALE de flics dans la ville, vous pouvez faire n’importe quoi, vous n’aurez aucune poursuite … Car oui, c’est uniquement dispo durant les quelques courses scriptées du solo … Dommage, c’est assez fun et ça vient casser la routine. Need For Speed Payback propose différents types de courses : du drift, de la course simple, du tout terrain, du drag … Bref rien de bien nouveau sous le soleil.

Need For Speed Payback propose pourtant de belles choses, graphiquement la ville est vraiment bien modélisée, c’est plutôt jolie dans l’ensemble et la modélisation des véhicules est très propre et surtout le jeu propose une excellente bande son, c’est clairement un point fort du jeu. Bref, vous l’aurez compris Need For Speed Payback est décevant, très décevant ! C’est bien dommage, niveau gameplay c’est pas folichon, l’histoire est chiante, on avance pas assez vite donc on ne peut pas customiser assez rapidement notre véhicule … La possibilité de chasser des épaves était une bonne idée mais c’est la aussi rapidement chiant. Non vraiment, c’est dommage de tuer petit a petit une licence aussi mythique ! Après le décevant Need For Speed, nous aurons donc sa suite : Need For Speed Payback. Dommage 🙁 Vivement un BON jeu Need For Speed ! 

 

3 réponses à “Bref j’ai joué à Need For Speed Payback”

  1. Xennial Gamer dit :

    et niveau collision, il y a les dégâts ?

  2. […] Bref j’ai joué à Need For Speed Payback […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *