octobre

26

Bref j’ai joué à NBA 2K18 et je suis toujours mauvais …

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

Bienvenue dans un nouvel épisode de “bref j’ai joué à …“. Quand j’écris ce type d’article c’est pour deux raisons potentielles : soit j’ai pas le temps de finir le jeu mais j’ai envie d’en parler, soit j’ai pas l’envie de finir ce jeu mais j’ai envie d’en parler quand même. Ici c’est un peu particulier, le jeu étant “interminable” mais n’ayant pas l’envie de m’acharner dessus et souhaitant en parler j’ai décidé d’en faire un Bref j’ai joué à NBA 2K18. 

NBA 2K18 c’est l’une des licences fortes de chez 2K Games. C’est clairement l’un des sports les plus populaires et c’est surtout une licence qui cartonne depuis de nombreuses années sans réelle concurrence. Je suis plutôt FIFA 18 de mon côté mais je suis quelqu’un aimant énormément de sport. Le basket est un sport que j’apprécie mais j’ai pas des connaissances énormes dans ce domaine ce qui pose rapidement problème finalement dans un jeu comme NBA 2K18. Car oui, le jeu est loin d’être facile à prendre en main, d’ailleurs j’ai trouvé dommage qu’au lancement du jeu (en voyant que je n’ai pas d’anciennes sauvegardes) je n’ai eu aucune proposition pour un tutoriel, pour me mettre en jambe, pour découvrir les touches, les techniques … Dommage car j’en aurais eu vraiment besoin. On va parler tout de suite du second point négatif du jeu, pour moi le plus gros et le plus chiant : les temps de chargement. C’est juste horrible, oui le mot est fort mais c’est la réalité. C’est horriblement long et y’en a partout et tout le temps. J’ai eu l’impression de passer autant de temps à attendre qu’a jouer (surtout dans le mode carrière ou l’on passe son temps à aller d’un endroit à un autre et d’aller d’une activité à une autre). 

test nba 2k18

D’ailleurs le mode carrière propose de belles nouveautés, vous avez une mini ville, un peu trop vide, un peu trop fade, le projet est intéressant mais j’ai trouvé ça un peu chiant finalement. Dommage car la création de son personnage puis la gestion de celui-ci (au niveau de sa carrière, de son style …) est vraiment cool ! Ce que je trouve aussi impressionnant dans NBA 2K18 c’est le nombre de modes de jeu, vous pouvez jouer en ligne, hors ligne, dans votre carrière, créer votre carrière manager, jouer en 2VS2 en mode “street”, regarder les derniers résultats de la NBA, jouer les derniers matchs … c’est énorme et c’est d’ailleurs déstabilisant au premier coup d’oeil, on fini par s’y perdre quand on lance le jeu pour la première fois … 

Par contre NBA 2K18 est impressionnant sur plusieurs points : graphiquement le jeu est vraiment très beau, les animations des joueurs, la modélisation des joueurs, du public, des stades, des environnements, tout ça c’est vraiment propre et l’immersion est magique. Je suis aussi totalement fan de la bande son qui est vraiment impressionnante, un énorme point positif. Jouer au casque devient un régal finalement avec les commentateurs en anglais (oui c’est mieux quand c’est bien réalisé). 

nba 2k18

Même pour un gros noob comme moi le jeu devient finalement rapidement plaisant (même si je le répète, le gameplay est loin d’être facile à maîtriser finalement) mais tout l’univers qui gravite autour du gameplay est vraiment très bon, l’immersion est profonde, réaliste et FIFA 18 ou PES 2018 devraient en prendre clairement de la graine ! Je pense y retourner parfois pour avancer dans ma carrière et faire quelques matchs pourquoi pas avec des potes à la maison … En attendant, je continue mon apprentissage … 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *