janvier

31

Avis manga – Warlord tome 1 et tome 2

Par GohanBlog

warlord-manga

Par le créateur de Jackals, un manga que j’ai adoré lire, plein d’action, de sang et avec une bonne histoire. Je découvre cette fois-ci Warlord, une nouvelle série dans le même esprit que Jackals, c’est gore (il y a une profusion de sang, c’est assez hallucinant) et il y a de l’action très régulièrement, tout ce que j’aime donc.

Synopsis :

La cité mythique d’Arkanzel, forteresse imprenable juchée dans les montagnes, est le refuge du roi Bayren et de ses redoutables mercenaires. Contre paiement, ces assassins d’exception sont capables de renverser le cours de n’importe quelle bataille, de mener à bien la plus compliquée des missions. Entourée d’une petite garde rapprochée, la princesse Arasol tente de rallier la mystérieuse cité pour louer les services de ces guerriers légendaires, et ainsi offrir à ses sujets menacés d’extinction un ultime espoir…
Mais les troupes du peuple démon, toujours plus nombreuses, leur barrent le passage. Alors que tout semble perdu, un mystérieux combattant s’interpose. Sa puissance monstrueuse augure bien des capacités des mercenaires… mais la princesse ne tarde pas à déchanter : il n’a pas l’intention de laisser le petit groupe d’hommes souiller la terre sacrée d’Arkanzel !
Combats homériques, personnages furieusement charismatiques et armes au design fabuleux : l’auteur de Jackals et Chonchu fait son grand retour avec Warlord, une épopée de dark fantasy somptueusement mise en scène…

manga-warlord

© KIM Byung Jin, KIM Sung Jae, Daewon C.I. Inc.

Mon avis :

Alors oui Warlord tient clairement ses promesses. De l’action, du sang et un scénario qui laisse présager d’autres scènes bien sanglantes. Moi ça me va, vous êtes prévenus. On découvre donc les mercenaires d’Arkhanzel qui sont de puissants guerriers, les meilleurs, prêt à remplir n’importe quel contrat sans conditions (à part une belle somme d’argent). Le roi Bayren qui dirige cette cité mythique en haut d’une montagne difficile d’accès est l’ultime personne à appeler en cas de gros conflit. Chose qui va arriver puisque les humains sont envahis par des démons n’ayant qu’un but : exterminer la race humaine. La princesse Arasol est donc envoyée par son père pour convaincre les mercenaires d’Arkhanzel de les aider. Alors que tout semble perdu en chemin un mystérieux combattant vient aider la princesse et sauver son petit groupe d’une mort certaine, ce mystérieux combattant ne le restera pas longtemps puisqu’il s’agit du fils du roi Bayren. Un fils ayant comme particulairté (en plus d’un excellent charisme) une excellente maîtrise des armes et du combat en général. Il va donc aider (je résume grossièrement) la princesse à travers les différents combats, même si tout cela ne s’annonce pas simple. Ils vont par exemple dans le tome 2 rencontrer un Lord (une sorte de troll géant, hyper puissant, pouvant paralyser ses ennemis rien qu’en criant). Le Lord est si puissant qu’il tue une partie des alliés de la princesse, à titre de comparaison, le fils de Bayren arrive au tibia de ce fameux Lord, oui il est immense et possède lui aussi un très bon charisme.

D’ailleurs, c’est l’avantage une fois de plus du mangaka, graphiquement les combats sont vraiment sympa à regarder, les ennemis importants possèdent vraiment un  très bon charisme et c’est toujours agréable. Nous allons donc suivre toute cette petite équipe dans leurs aventures, avec pour objectif principal finalement de survivre…

Warlord est disponible au prix de 7,25 € frais de port inclus par tome, chez l’éditeur Ki-oon, une fois de plus je vous recommande cet auteur et ce manga qui propose de l’action et un style graphique vraiment différent de d’habitude.

0 réponse à “Avis manga – Warlord tome 1 et tome 2”

  1. Je ne connaissais pas je vais en prendre pour les petits On verra ce qu’ils en pensent .
    Histoire toutefois un peu traditionnelle à mon sens A voir !

  2. fournier dit :

    warlord et pour moi un très bon manga l histoire et super a lire les dessins sa va il on du style. il et super

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.