janvier

29

Avis manga : Tsugumi Project (Tome 3)

Par GohanBlog

Après avoir découvert les deux premiers tomes de Tsugumi Project, j’étais clairement sous le charme. Retrouver un Tokyo post-apocalyptique, un bestiaire vraiment intéressant et des personnages attachants. Que demander de plus ? Nous découvrons Léon, accompagné de Doudou ayant pour mission de retrouver une arme nucléaire. Chacun souhaite remplir cette mission pour des raisons différentes mais, en se lançant dans cette mission ils ne s’attendaient clairement pas à découvrir certaines choses : un japon dévasté, de nombreux ennemis (rarement humain) et surtout des conditions si difficiles pour résoudre cette mission.

Je suis clairement sous le charme de cette licence car elle propose un univers intéressant mais aussi des personnages très charismatiques (et pour le moment peu nombreux, c’est aussi un point fort !). Il y a bien-sûr Léon et Doudou mais aussi Tora (une sorte de lion hybride gigantesque et puissant) et Tsugumi une jeune fille mi humaine mi animal encore très mystérieuse.

© ippatu / Ki-oon

La relation d’ailleurs entre Léon et Tsugumi est très intéressante. On sent que Tsugumi à besoin de repères et que Léon à besoin d’aide dans cette aventure. Et quoi de mieux qu’une personne qui semble maitriser la faune et la flore locale mais surtout qui semble être la depuis toujours. Elle est aussi accompagnée de Tora, le lion hybride gigantesque qui ne peut être que d’une grande aide. Ce tome 3 est l’occasion de découvrir la suite de leurs aventures. Ils partent en direction de Sado, mais la ville semble un mauvais souvenir pour Tsugumi qui hésite clairement à les accompagner. Ce qui serait clairement une mauvaise nouvelle pour Léon et Doudou. D’ailleurs ce nouveau tome essaye de mettre en avant Doudou, un personnage avec lequel on a encore du mal a connaitre ses intentions… mais tout semble être positif pour la suite de l’aventure et pour Léon qui lui à clairement du mal à faire confiance aux autres. Ce tome 3 est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur l’enfance de Léon, une enfance ou dès le plus jeune âge il a été livré à la guerre en étant un enfant soldat. Une enfance qui ne lui semble pas si traumatisante mais qui explique sa rigidité et ses craintes à se livrer à n’importe qui.

Une fois de plus la lecture est vraiment agréable. Le voyage s’annonce assez long et périlleux. Ils doivent trouver de quoi se nourrir, de quoi chasser, de quoi survivre finalement. Au fur et à mesure de chapitres l’immersion est de plus en plus grande. D’ailleurs le tome 3 dévoile de nouvelles informations que je préfère garder. Car je ne peux que vous conseiller une chose : lire Tsugumi Project !

Quelques planches (du tome 3):

© ippatu / Ki-oon

Tsugumi Project – Auteur : Ippatu – Éditeur : Ki-oon – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7.90 € frais de port inclus.  Ma note pour ce tome 3 : 16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.