janvier

30

Avis manga : Neun (Tome 2)

Par GohanBlog

Après une belle découverte avec le tome 1 du manga Neun, j’avais vraiment envie de découvrir la suite de cette nouvelle licence disponible chez Pika Edition. Ce nouveau seinen parle d’une période sombre de notre Histoire, celle du Troisième Reich. On y découvre donc Hitler bien-sûr mais aussis tous ses collaborateurs. Mais ce n’est pas pour autant une histoire 100% fidèle, l’auteur à préféré introduire son grain de sel. Nous allons découvrir que Hitler à eu treize enfants via son ADN, nous allons surtout suivre l’aventure de Neun (le chiffre 9, le 9ème donc). Nous apprenons que Hitler souhaite éliminer l’ensemble des enfants sauf un : Sechs (le sixième) qui semble être un “synchonisateur”. Pour le moment c’est clairement flou, on ne comprend pas le sens de ce terme, on sait juste qu’il semble être l’enfant le plus abouti et avec un ADN parfait. Mais on a quand même l’impression que l’enfant semble posséder quelques “pouvoirs”.

En attendant d’en découvrir plus nous allons continuer de suivre Neun et Théro, traqués par les SS. Ils se réfugient à Schprerügen ou ils rencontrent l’un des frères de Neun, lui aussi gardé par une personne : Naomi. On va rapidement découvrir que les gardes SS ont une seule mission : récupérer les enfants. Pour accomplir cette mission ils ont clairement carte blanche et c’est rapidement un bain de sang. Ils hésitent pas à tuer n’importe quel enfant ayant 9 ans et étant potentiellement l’un des enfants de Hitler. Théo voyant ça veut déjouer tout ça, mais l’affaire ne semble pas si simple. Mais on va se concentrer surtout sur Neun qui semble être un enfant particulier… On a l’impression qu’il peut manipuler facilement la personne en face de lui et il nous fait une habile démonstration de son don à travers un SS venu les récupérer. C’est clairement intriguant !

Mais ce qui est encore plus intriguant arrive dès la fin du tome 2 de Neun… En voulant sauver des enfants Théo va en récupérer un et pas n’importe lequel puisqu’il semble s’agir de Sechs, à partir d’ici, tout semble évoluer rapidement ! Comme je le disais dans le premier tome, l’histoire est intéressante et j’ai toujours envie d’en découvrir plus. Le dessin lui est assez inégal bizarrement. Parfois l’auteur abuse de cet effet brouillon sur les visages et d’un décor en arrière plan effet aquarelle, ce qui rend finalement le tout assez peu précis. Et parfois, il nous propose de très beaux portraits avec un trait fin et peu de détails, c’est plus clair, plus lisible. Le dessin est vraiment particulier, ce qui peut, parfois gêner certains lecteurs.

Quelques planches (du tome 1):

NeuN © Tsutomu Takahashi / Kodansha Ltd.

Neun – Auteur : Tsutomu Takahashi (scénario et dessins) – Éditeur : Pika édition – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,50€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome 2 : 14/20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.