Avis manga : Trillion Game tome 1

Vous ne connaissez peut-être pas encore la licence Trillion Game. Mais une chose est sûre, vous connaissez déjà le duo d’auteurs derrière la licence ! Au dessin nous retrouvons Ryôichi Ikegami (l’auteur de Sanctuary, Heat…) et au scénario Riichiro Inagaki (l’auteur de Eyeshield 21 ou encore Dr Stone). Cette nouvelle série possède déjà 4 tomes au Japon, le tome 1 lui est disponible depuis le 7 septembre dernier chez Glénat.

Haru & Gaku, un duo que tu vas adorer

Comme toujours à travers mon avis d’un premier tome comme celui-ci, vous ne trouverez aucun spoil. Trillion Game est un thriller d’anticipation nous plongeant dans un univers qui peut faire rêver : celui des grosses fortunes et des entreprises qui dirigent le monde comme Facebook, Google, Amazon… Bien-sûr, a aucun moment, c’est clairement nommé, mais pas besoin de chercher bien loin pour comprendre de qui on parle. Nous allons découvrir Haru et Gaku qui ont un objectif : accumuler un trillion de dollars (1 000 000 000 000 $, oui, ça fait beaucoup). Mais comment y arriver ?

Trillion Game : deux auteurs de génie, dont la rencontre donne un manga complètement déjanté !

C’est la que nous allons découvrir deux personnalités bien différentes. D’un côté Haru (c’est le beau gosse des deux) est un tchatcheur de génie ! Il pourrait vendre me vendre des mangas que je possède déjà. Il ment comme il respire, il sait manier les mots et les gestes. C’est un réel génie dans son domaine. De l’autre côté nous allons découvrir Gaku, un geek timide mais rempli de compétences cachées. C’est un génie aussi finalement, il sait manier les chiffres comme personne et semble très doué dans son domaine. Gaku n’arriverait jamais à monter une boite, car il ne sait pas se vendre et Haru lui n’y arriverait pas car, il a pas les compétences pour la faire tourner. Mais ensemble, tout est possible ?

A travers ces premiers chapitres nous allons découvrir qu’en partant de rien, il est tout de même possible de s’en sortir. Clairement, c’est un peu comme les plus grands génies actuels : ils partent de pas grand chose au fond d’un garage (bon là, ils sont dans un studio, la réf aurait été plaisante d’ailleurs) mais le principe est le même. On peut y voir aussi une histoire d’amitié, car même si Haru semble un peu au dessus de tout, il est prêt à tout pour réussir son objectif, quitte a se sacrifier pour aider au mieux Gaku. Nous allons aussi découvrir Kirika, un personnage central, un personnage clé dans cet histoire. Elle est jolie, sexy, manipulatrice (comme Haru) mais surtout la fille d’un PDG de banque… Bref, un élément fort dans ce manga vous verrez !

Visuellement, même si parfois c’est irrégulier, j’ai trouvé ça vraiment sympa. Déjà, les personnages sont charismatiques et pas seulement notre duo, je pense notamment à la magnifique Kirika. En plus, il faut pas oublier que notre cher Ikegami est agé de 78 ans. Bordel, c’est incroyable de produire de telles choses à cet âge. Chapeau l’artiste ! La lecture de ce tome 1 est vraiment plaisante, j’aime bien l’ambiance, l’humour, les rebondissements… J’ai hâte de lire la suite !

Quelques planches (tome 1) :

Trillion Game – Auteurs : INAGAKI Riichiro (scénario) & IKEGAMI Ryôichi (dessins) – Éditeur : Glénat Manga

Chaque tome est disponible au prix de 7,60€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 15/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Full Drum (Tome 2)
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne