Avis manga : Tokyo Revengers – Tome 16

Bordel, Tokyo Revengers, c’est toujours aussi lourd. C’est clairement l’une de mes licences préférées ces dernières années et c’est pas faute de vous le dire à chaque fois. J’en parle depuis le premier tome et j’en parlerais jusqu’au dernier : lisez Tokyo Revengers. C’est le genre de manga qui en plus d’avoir un dessin canon vous procure des émotions. Dans le précédent tome nous avions découvert un élément plus qu’important : désormais, Takemichi est coincé dans le passé, c’est officiellement le dernier arc (d’après l’auteur), même si on connait bien l’univers, quand un manga a du succès (comme c’est le cas ici), il peut se rallonger comme par magie ! (25 tomes au Japon, toujours en cours, 10 tomes de + que nous, ça fait un sacré long arc non ? haha).

Des révélations toujours surprenantes

La force de Tokyo Revengers concerne son scénario. Comme pour Kaiju N°8, je suis complétement fan de l’univers. Takemichou est un personnage pas comme les autres. Un héros différent, mais tellement intéressant, intelligent et qui arrive à nous procurer des émotions. Encore une fois, on sent qu’il ne se la joue pas perso. Il fait ça avant tout pour Hina, pour la sauver. Mais plus le temps passe, plus les problèmes sont nombreux et plus il doit trouver des solutions diverses pour aider tout le monde. Chose presque impossible ?

Maintenant, son seul moyen de retourner à son époque est d’éliminer Izana Kurokawa, le mystérieux chef du Tenjiku. Mais on va rapidement découvrir des informations qui vont clairement changer le cours de l’histoire. Izana n’est pas n’importe qui, c’est le demi frère de Mikey et Izana le déteste. Clairement, il fait tout ça pour se venger d’une histoire datant de leur enfance. Toute cette embrouille finalement à fait naitre le Toman. Comme toujours, le rythme est fou, le dessin incroyablement bon et quel plaisir de voir Takemichi évoluer ainsi. Ses amis commencent clairement à avoir pleine confiance en lui. Mais pour avancer, il va devoir prendre de nouvelles responsabilités et faire des choix qui seront par la suite décisifs…Comment peut il s’en sortir ?

Quelques planches (tome 1) :

Tokyo Revengers – Auteur : Ken Wakui – Éditeur : Glenat – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 6,90 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 18/ 20

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne