mai

05

Avis manga : Shino ne sait pas dire son nom (one shot)

Par GohanBlog

Initialement prévu pour le 19 mars le one shot signé Shuzo Oshimi débarquera certainement un peu plus tard suite au confinement. De mon côté, j’ai eu la chance de recevoir le manga quelques jours avant, l’occasion pour moi de vous donner mon avis. Tout d’abord, ce manga fait parti de la collection Kizuna, une collection qui souhaite réunir tout le monde, rassembler tout le monde, une collection qui se veut pleine de bonnes énergies. C’est pas forcement le style que j’ai l’habitude de lire (je suis plutôt Seinen/ shonen) mais de temps en temps je trouve pas ça désagréable, surtout quand le manga est court. Ici c’est un one shot (un seul tome donc), c’est parfait pour découvrir ce one shot plein de sensibilité sur l’acceptation de soi. 

Nous allons découvrir Shino, une jeune femme qui entre au lycée. A première vue elle semble très timide et renfermée, cette entrée au lycée semble aussi très importante pour elle. Son objectif ? Prendre un nouveau départ et se faire des amis. Mais nous allons rapidement découvrir que Shino est atteinte de trouble de la parole et quand elle se retrouve dans une situation qu’elle ne maîtrise pas, quand elle est surprise, quand elle n’est pas à l’aise… elle bégaye. Ce qui bien-sûr la gène et le bloque au quotidien. Elle a par exemple du mal a prononcer certains mots commençant par des syllabes, comme son prénom, ce qui devient rapidement compliqué. 

Shino ne sait pas dire son nom, un one shot plein de sensibilité sur l’acceptation de soi signé Shuzo Oshimi !

Malgré que l’histoire se déroule au lycée, elle est toujours victime de certaines moqueries… ce qui finalement est réaliste, la bêtise humaine n’a pas d’âge. Shino va tout de même faire la connaissance de Kayo. Ensemble ils vont monter un groupe de musique. Oui de musique, Shino sera même au chant ! Seules dans leur chambre tout semble facile, mais dès qu’il y a du public ça s’annonce bien plus compliqué. J’aime beaucoup le thème et la façon dont l’auteur (victime lui même de bégaiement) l’a abordé. J’ai trouvé ça doux, plein de sensibilité, vraiment intéressant et intelligent. Difficile de vous en dévoiler plus mais cette courte histoire est vraiment intéressante et permet à n’importe qui finalement d’apprécier la lecture d’un manga. Le dessin est vraiment agréable à regarder et quand la parole est absente il reste finalement les expressions du visage pour comprendre les différents personnages, l’auteur à fait un sacré job sur ce genre de détail. C’est très intéressant. Shino ne sait pas dire son nom est vraiment un manga que je vous conseille mais surtout un manga que vous pouvez conseiller à tellement de monde, du votre petite sœur à votre grand mère et ça, c’est assez fort ! 

Quelques planches :

Shino ne sait pas dire son nom – Auteur : Shuzo Oshimi (scénario et dessins) – Éditeur : Ki-oon – Type : Kizuna

Ce one shot est dispo au prix de 7.90€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 16/20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.