Avis manga : Shigahime – tome 5

C’est déjà le dernier tome du manga Shigahime, une licence brillantissime disponible chez Mangetsu, un jeune éditeur que j’aime beaucoup. Vous pouvez retrouver chez eux de nombreux titres comme Golden Guy, Deep 3 ou encore Chiruran. De belles lectures à travers différents axes. Ce dernier tome de Shigahime est l’occasion de découvrir la conclusion d’une histoire aussi violente que prenante. Celle d’un amour incompris, celle d’une liberté non adaptée.

L’intrigue amoureuse autour d’Osamu continue et se termine pour notre plus grand plaisir. Tout va tourner autour de Chika qui veut absolument récupérer Osamu et en faire son familier (et continué leur histoire d’amour). Mais Chika change complétement son état d’esprit et ça ne convient clairement pas à Osamu. Elle est violente, n’hésite pas à imposer sa force, n’hésite pas à tuer des humains. Cette vie lui convient parfaitement, elle se voit déjà calife à la place du calife. Bon, en gros, elle veut la place de la jolie Miwaku, mais cette dernière ne compte pas se laisser faire…

Une fin sanglante

Mais l’intrigue amoureuse entre Osamu et Chika ne s’arrête pas la… non non, puisque Soichi lui aussi essaye de s’imposer, essaye de se rapprocher de Chika qui ne veut toujours pas de lui, ce qui le rend furieux. Ce dernier n’a qu’une envie : se débarrasser d’Osamu. Oui, vous l’autre compris, le rythme du dernier tome est très élevé et les combats, les trahisons, la violence, le sang, tout est présent pour notre plus grand plaisir. Ce dernier tome est aussi l’occasion de mieux comprendre l’ambition et les réelles envies de Miwako et Tamaki (sa soeur).

Shigahime : une licence à découvrir

Très clairement, j’ai passé un bon moment autour de Shigahime, c’est le genre de licence en 5 tomes qui devrait (je l’espère) trouver son succès. C’est sanglant, violent, puissant, surnaturel et l’auteur nous propose vraiment de belles planches. J’ai surtout apprécié le rythme et le fait d’avoir finalement « peu de personnages ». Tout tourne autour de 5-6 personnages et c’est vraiment une force. Je préfère ne pas trop vous en dévoiler sur la fin du manga, mais j’ai clairement trouvé ça bon, pas de mauvaise surprise. Maintenant, j’attends qu’une chose, la nouvelle œuvre de SATÔ Hirohisa : Mother Parasite qui devrait arriver courant 2023 chez Mangetsu.

Quelques planches (tome 1) :

Shigahime – Auteur : SATÔ Hirohisa – Éditeur : Mangetsu – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,90 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 17/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Tower of god - tome 1
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn